Accueil | Newsletter | A quelques jours du Sommet humanitaire mondial …

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

A quelques jours du Sommet humanitaire mondial …

A quelques jours du lancement du Sommet humanitaire mondial (WHS – World Humanitarian Summit), qui se tiendra à Istanbul les 23 et 24 mai prochains, le Groupe URD se réjouit du travail collectif de préparation accompli au cours des deux dernières années, notamment des concertations régionales réalisées en Europe et en Afrique, auquel il a largement participé depuis 2014 en tant que membre du réseau technique d’experts associés à l’équipe de préparation du Sommet. La coopération engagée avec les agences des Nations unies, les États, les ONG humanitaires et la société civile aura été intéressante à plus d’un égard. Elle aura notamment permis de consulter des sociétés civiles touchées par les crises, de réaliser de nombreux travaux aux côtés des acteurs opérationnels et du secteur de la recherche, de dialoguer avec les institutions nationales afin de participer à l’élaboration des prises de positions de la délégation française en vue du Sommet, et de contribuer à la production du rapport du Secrétaire général qui seront présentés lors du WHS.

A l’occasion de ce Sommet, le Groupe URD co-organise et participera à un side-event sur la Qualité et la Redevabilité ” le 23 mai, en collaboration avec le projet Sphere et l’Alliance CHS, et en partenariat avec les ministères des Affaires étrangères Suisse et Danois. Celui-ci permettra de débattre des questions d’efficacité, de qualité et de redevabilité, à l’aune du développement du Core Humanitarian Standard (CHS, ou norme humanitaire fondamentale), qui vise à plus de cohérence pour harmoniser et renforcer une approche de la qualité complémentaire.

D’autre part, il présentera le logiciel libre de gestion de l’information, Sigmah, dans le cadre de l’Innovation Marketplace du Sommet. Il interviendra par ailleurs dans le side-event sur le soutien aux acteurs locaux. Enfin, dans la continuité de son implication dans les réflexions menées tout au long du processus de préparation du Sommet, il participera au lancement de l’Alliance Mondiale pour les Crises Urbaines.

Ces diverses interventions font aussi suite à de nombreuses contributions en amont du WHS. En février 2016, lors de la préparation et de la tenue de la Conférence nationale humanitaire, le Groupe URD a participé à l’émergence d’une contribution française au Sommet. A travers le réseau NOHA, grâce à sa participation aux conférences organisée à Aix-en-Provence en janvier et à Dublin en mars dernier, et aux côtés des institutions et des universités européennes impliquées dans l’humanitaire, le Groupe URD s’est mobilisé pour renforcer l’argumentaire européen qui sera présenté au WHS.

Enfin, de par son implication sur les enjeux de l’aide humanitaire dans les contextes urbains aux côtés d’UNHABITAT et du CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis), le Groupe URD a participé, en mars dernier à Barcelone, à la préparation du lancement de l’Alliance Mondiale pour les Crises Urbaines.

Cette implication aura principalement permis de traiter des thématiques humanitaires chères au Groupe URD comme le respect du DIH et la protection des populations civiles, l’aide humanitaire dans les contextes urbains, l’amélioration de la gestion du cycle des désastres, la résilience, l’efficacité de l’aide et l’intégration du concept de qualité dans les actions humanitaires.

Voir la revue Humanitaires en mouvement, numéro spécial "Sommet humanitaire mondial".