Accueil | Publications | Humanitaires en mouvement | Humanitaires en mouvement n°13 | Action humanitaire en milieu carcéral : l’expérience de Médecins Sans Frontières

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Action humanitaire en milieu carcéral : l’expérience de Médecins Sans Frontières
Jean-Marc Biquet

L’action humanitaire en milieu carcéral par des ONG est assez rare et peu documentée. Bien que les prisonniers soient souvent parmi les personnes ayant le moins accès aux soins de qualité, MSF n’a jamais fait le choix d’inclure les lieux de détentions dans ses priorités stratégiques. Les difficultés inhérentes au milieu carcéral expliquent le faible nombre de projets que l’organisation a mené et mène dans ce milieu.

Le milieu carcéral est un milieu particulièrement secret. Les conditions de vie y sont souvent déplorables, comme le signale la préface du manuel édité par l’ONG « Penal Reform International » sur le bon usage des règles pénitentiaires internationales : « … [L’ONU] s’est doté[e] d’un certain nombre d’instruments de droit international visant à protéger et à garantir les droits de l’homme et les libertés fondamentales au sein des prisons. Force est de constater que l’application de ses principes est déficiente dans un grand nombre (sinon la plupart) de pays du monde »“ [1]. Pourtant, l’action humanitaire en faveur des prisonniers est peu fréquente et peu documentée.

A Médecins Sans Frontières (MSF), s’il n’y a pas a priori d’intention d’apporter une attention prioritaire ou particulière sur les prisons dans un contexte donné, il n’y a pas non plus de raison d’exclure les prisons comme lieu d’intervention : le statut de prisonnier ne change rien. Comme en toute autre situation, MSF utilisera le prisme d’analyse découlant de son identité : le regard médical et humain. Même s’ils ne sont jamais mentionnés dans les priorités opérationnelles de l’organisation, plusieurs projets en milieu carcéral ont été développés par Médecins Sans Frontières au cours de son histoire. Diverses considérations peuvent expliquer ces choix opérationnels et les critères qui y ont mené.


[1] Making Standards Work : an international handbook on good prison practice” Penal Reform International, 2001. Disponible en Français sur : http://www.penalreform.org/publications/making-standards-work-international-handbook-good-prison-practice