Desde mayo de 2015, ya no podemos mantener la traducción de nuestra página web española.             
Inicio | Actualidad bibliográfica | Actualidad bibliográfica de marzo de 2015

La revista de Groupe URD

Herramientas y métodos

CHS Core Humanitarian Standard (CHS)
Pictogrammme Sigmah Sigmah Software
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Kit de formación: acción humanitaria y medio ambiente
Pictogrammme brochure Manual de la participación
Pictogrammme COMPAS Método COMPAS
Pictogrammme globe terrestre Misión Calidad
Pictogrammme PRECIS Humatem Método PRECIS

Actualidad bibliográfica de marzo de 2015

 Crises et vulnérabilités

Rapports

Grand Theft Global : Prosecuting the war crime of pillage in the Democratic Republic of the Congo, Holly Dranginis, The Enough Project, janvier 2015, 27 P.
Dans ce nouveau rapport d’Enough Project, l’auteur explique de quelle façon certains groupes armés violents pratiquent l’exploitation et le commerce illicites de ressources naturelles pour financer leurs activités. Il estime que des efforts supplémentaires doivent être déployés pour enquêter sur les flux financiers ayant trait au trafic de minéraux et au « crime de guerre du pillage ». Le rapport traite surtout du cas de la République démocratique du Congo (RDC), mais il contient également des enseignements utiles pour traiter avec d’autres groupes militants comme l’État islamique (EI) en Irak et en Syrie, l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) en Ouganda et Al-Shabab en Somalie.
http://www.enoughproject.org/files/GrandTheftGlobal-PillageReport-Dranginis-Enough-Jan2015.pdf

Community-centered responses to Ebola in Urban Liberia : The View from below, Sharon Alane Abramowitz & al., 29 P.
Cette étude s’intéresse aux réponses communautaires à l’épidémie Ebola en milieu urbain au Liberia. Les auteurs se sont appuyés sur de nombreux témoignages concernant les sujets suivants : la prévention, la surveillance, les soins apportés, le traitement et le soutien de la communauté, les équipes qui gèrent les appels/les hotlines, la gestion des corps, l’isolation et la mise en quarantaine, les orphelins, la commémoration ou le besoin de formation et d’éducation des communautés. Il aborde également la question du soutien psychosocial de ceux qui ont été affectés. Des recommandations jalonnent le rapport qui vise à aider les ONG et les gouvernements à mieux comprendre comment les communautés locales gèrent la crise d’Ebola.
http://www.ebola-anthropology.net/wp-content/uploads/2014/12/The-View-of-Ebola-From-Below_V4.pdf


Más información