Accueil | Activités | Méthode | Améliorer la qualité des interventions d’appui monétaire soutenues par le PAM en Haïti

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Améliorer la qualité des interventions d’appui monétaire soutenues par le PAM en Haïti
mars-aout 2013

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est engagé dans des programmes de Cash for work en réponse aux problèmes d’insécurité alimentaire suite à la sécheresse du printemps 2012 et aux passages cycloniques Isaac et Sandy. L’objectif principal de l’intervention est l’amélioration de la sécurité alimentaire et économique des populations rurales affectées par les chocs successifs (sécheresse, Isaac et Sandy). En tentant de renforcer son système de suivi & évaluation, le PAM cherche à améliorer la qualité de ses interventions. C’est dans cet objectif que le Groupe URD l’accompagne à travers des évaluations et formations pour renforcer la qualité du programme.

Le programme mis en œuvre par le PAM concerné par ce travail d’appui technique du Groupe URD vise l’amélioration de la sécurité alimentaire et économique des populations rurales affectées par les chocs successifs (sécheresse, Isaac et Sandy). Deux départements sont pour le moment concernés par le programme, à savoir l’Artibonite et le Sud Est.

Le rôle du Groupe URD est de renforcer le système de suivi mis en place par le PAM dans le cadre de ce programme, à travers l’élaboration d’outils méthodologiques et la formation des équipes en charge de la collecte des données sur le terrain. Le Groupe URD est par ailleurs responsable de l’évaluation à mi-parcours et de l’évaluation finale de cette intervention.

En parallèle, une étude rétrospective sur les ouvrages réalisés dans le cadre du programme 2010/12 a permis d’évaluer la durabilité des ouvrages réalisés dans le cadre des programmes Cash for work.