Accueil | Ressources bibliographiques | Déplacement de population

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Déplacement de population

Ouvrages

Masses in flight : The global crisis of internal displacement, COHEN, Roberta, DENG, Francis M., The Brookings Institution, 1998, 414 P.
Contrairement aux réfugiés, qui hors de leurs frontières, peuvent avoir droit à un système de protection et d’assistance internationale, les déplacés internes souffrent d’absence de bases juridiques et institutionnelles laissant place à des violations systématiques des droits de l’Homme. Cet ouvrage s’intéresse non seulement aux causes et conséquences des déplacements mais énonce également des stratégies pour s’occuper de ce problème en amont et mettre en place des arrangements institutionnels au niveau régional, national et international afin de protéger la population des déplacés.

Guiding principles on internal displacement : annotations, KALIN, Walter, The American Society of International Law, 2000, 276 P.
Les principes directeurs concernant les déplacements internes font référence aux besoins des populations exilées par la force des circonstances (conflits, violence, catastrophes naturelles). Ces principes identifient les droits des déplacés et leur donnent en plus d’une assistance humanitaire une certaine protection durant leur exil, leur retour et leur réintégration.

Risks and reconstruction : experiences of resettlers and refugees, CERNEA, M., MCDOWELL, C., The World Bank, 2000, 487 P.
Cet ouvrage présente une analyse comparative de deux groupes de déplacés : les réfugiés et ceux qui s’établissent dans un nouveau lieu à long terme. Les populations déplacées font parties de l’histoire moderne, et sont souvent même déplacés au nom du progrès. Les auteurs analysent comment les risques d’appauvrissement peuvent être atténués grâce à la reconstruction et l’amélioration des conditions de vie.

Transatlantic cooperation on protracted displacement : Urgent need and unique opportunity, Calabrese, J., Marret, J.L., The Middle East Institute, 2012, 409 P.
Cet ouvrage est le fruit d’une collaboration entre l’Institut du Moyen Orient aux États-Unis et la Fondation pour la Recherche Stratégique en France. Les auteurs ont entrepris de définir une stratégie commune transatlantique pour répondre aux enjeux des déplacements prolongés provoqués par des conflits. Trois questions centrales ont guidé leurs travaux : de quelles manières les doctrines et les politiques des États-Unis et de l’Europe sont-elles mises en œuvre ? Comment ces deux partenaires peuvent améliorer leurs réponses humanitaires en tenant compte des leçons apprises précédemment ? Comment peuvent-ils mieux coopérer au niveau stratégique et sur le terrain pour aborder ce problème des déplacements ? Trois études de cas ont été analysées en Afghanistan, en Irak et au Soudan.

 

Rapports

From Responsibility to Response : Assessing National Approaches to Internal Displacement, Ferris, E., Mooney, E., Stark, C., The Brookings Institution, London School of Economics, November 2011, 347 P.
Cette étude rapporte que les gouvernements de 15 pays parmi les plus touchés par les déplacements internes n’ont pas réussi à protéger les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDIP) de manière satisfaisante et, dans de nombreux cas, ils portent la responsabilité des violences ou des maltraitances qui ont provoqué les déplacements. L’étude porte sur 15 pays qui abritent 72 pour cent des 27,5 millions de PDIP en raison de conflits armés, de conflits ethniques et d’autres formes de violence. Des millions de personnes de plus ont été déplacées à la suite de catastrophes naturelles ou de projets de développement.
http://www.brookings.edu/ /media/Files/rc/reports/2011/11_responsibility_response_ferris/From%20Responsibility%20to%20Response%20Nov%202011doc.pdf
Résumé disponible sur http://www.irinnews.org/report.aspx?reportid=94690

Support to internally displaced persons : Learning from evaluations. Synthesis report of a joint evaluation programme, BORTON, John, BUCHANAN-SMITH, Margie, OTTO, Ralf, Sida, 2005, 164 P.
Ce rapport fait suite à une évaluation menée par un groupe de représentants de bailleurs sur le thème des déplacés internes. Cette synthèse est basée sur 17 rapports couvrant des opérations dans dix pays : Angola, Somalie, Indonésie, Kosovo, Afghanistan, République Démocratique du Congo, Colombie, Liberia, Erythrée et Soudan. Sept problématiques sont identifiées : les droits des déplacés internes, le manque de protection, les politiques des bailleurs sur la thématique des déplacés, la catégorisation des déplacés internes, les besoins d’évaluation, la coordination, et où prend fin le besoin d’assistance ?

World Disasters Report 2012, Focus on forced migration and displacement, IFCR, Octobre 2012, 310 P.
Le Rapport sur les catastrophes dans le monde de cette année vise à donner une vue plus large et plus précise des causes complexes de la migration forcée et de ses conséquences diverses pour les populations concernées et les acteurs humanitaires. Plus de 70 millions de personnes sont des migrants forcés et leur nombre croissant pose des défis majeurs pour les humanitaires. Le rapport montre que la migration forcée s’est urbanisée, et que les humanitaires doivent donc intensifier leurs efforts pour adapter leurs outils et leurs pratiques à ces populations et à leurs vulnérabilités. Les instruments de protection doivent être améliorés et les liens entre humanitaires et acteurs du développement doivent être renforcés.
http://www.ifrcmedia.org/assets/pages/wdr2012/resources/1216800-WDR-2012-EN-FULL.pdf

 

Manuels

Handbook for the protection of internally displaced persons, Provisional release, Global Protection Cluster Working Group, 2007, 353 P.
Ce manuel est le résultat d’une collaboration entre une trentaine d’organisations internationales, dont des agences onusiennes, des ONG et des organisations intergouvernementales. Guide opérationnel, il procure des outils pour amener des réponses efficaces dans des situations de déplacements internes. Le thème privilégié est la protection des déplacés internes et autres populations affectées par des situations de déplacement internes dans des situations d’urgence complexes. Il peut aussi être pertinent en cas de catastrophes naturelles où des risques de déplacements internes peuvent survenir.