La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Edito
François Grünewald

Une fois encore Haïti se retrouve au cœur de l’actualité. Ce pays si attachant vient d’être frappé par un drame terrible. Nous avons pu conduire, dès le début février, une première « évaluation en temps réel » de la réponse à cette situation afin de recueillir les leçons de ce temps si complexe des premières semaines. Si nos yeux sont encore pleins de ces images de destruction et nos esprits chargés de ces tragédies individuelles, nous avons aussi été témoins de l’incroyable résilience du peuple haïtien. Les siècles passés et les 4 dernières décennies ne leur ont pas fait de cadeaux : crises économiques, crises politiques, oppressions, cyclones, ont créé une incroyable capacité de résister aux chocs. Moins d’un mois après le drame, la ville de Port au Prince grouille d’activités. Le petit commerce a repris, les habitants des quartiers essayent de se recréer un semblant de normalité : la vie a repris ses droits, malgré les blessures.
Mais l’avenir des sites de déplacés s’annonce encore sombre tandis que dans les campagnes, le geste magnifique de l’entraide et de l’hospitalité a entrainé un appauvrissement certain des stocks alimentaires. Pour que la résilience, l’entraide et le courage démontrés par les populations Haïtiennes ne soient pas vains et brisés par de trop difficiles conditions à venir, il est urgent de soutenir le gouvernement qui tente de se ressaisir et que la communauté de l’aide, après un démarrage difficile, rebondisse avant la saison des pluies et celle des cyclones.