Accueil | Publications | Humanitaires en mouvement | Humanitaires en mouvement n°11 | Envisager la résilience dans un contexte où les risques sont multiples et permanents : l’exemple de l’Amérique latine (...)

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Humanitaires en mouvement n°11, N° spécial " Résilience "

Envisager la résilience dans un contexte où les risques sont multiples et permanents : l’exemple de l’Amérique latine et centrale
Intervention de Nelson Castaño

Comment conceptualiser et systématiser les savoirs historiques de nos peuples, de nos communautés et de nos organisations ? Le concept de DRR (Disaster Risk Reduction – Réduction des Risques de Catastrophes Naturelles) a vu le jour pour la première fois dans les années 1990, lors de la décennie internationale pour la réduction des risques. Le concept d’adaptation au changement climatique a émergé un peu plus tard, puis des stratégies ont vu le jour quant à la manière de les intégrer. On parle aujourd’hui de résilience.

 La résilience - Fondements et engagements

1984 : « Mieux vaut prévenir que guérir »

Mi 1990 : « Réduire les risques »

1999 : nouvelle politique de prévention des catastrophes naturelles de la FICR, le Vulnerabilities and capacities Assessment (VCA) guide

2001 - 2008 : programme pilote de réduction des risques de DFID

2002 : rapport sur le développement dans le monde – Réduction des risques/2004 : Résilience des communautés

2003 : 29ème Conférence Internationale « Agenda pour l’action humanitaire »

2005 : cadre d’action de Hyogo

2007 : 30ème conférence internationale « Ensemble pour l’humanité »

2008 - 2009 : cadre global de sécurité et de résilience des collectivités, communiqué d’Oslo, Stratégie 2020

2010 : rapport sur le développement dans le monde, réduction des risques urbains

 

Début octobre 2012, un atelier interne de la FICR s’est tenu en République dominicaine, réunissant les communautés locales, les ONG locales et les institutions, afin de discuter des risques urbains et de la résilience. L’un des participants, maire d’une petite ville, s’interrogeait sur ce nouveau concept de résilience ; fallait-il tout recommencer et remettre en question dix ans de travail sur la réduction des risques de catastrophes naturelles … ? En réalité, le concept de résilience est lié à ceux de préparation, d’atténuation, d’intervention et de rétablissement. Mais comment le rendre plus accessible et opérationnel ? Comment l’intégrer aux réalités des communautés locales et transférer correctement leurs savoirs ?


En savoir plus