La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Evaluation du Programme d’Appui à la Reconstruction du Logement et des Quartiers
Extraits du rapport d’Emmanuel Baunard et Béatrice Boyer (Groupe URD), Mars 2013

Un accord de coopération entre le Groupe URD et ONU-Habitat a été signé en 2012 pour l’évaluation du Programme d’Appui à la Reconstruction du Logement et des Quartiers, lequel a commencé en 2011 et se termine mi-2014. Afin d’accompagner l’évolution du programme, le Groupe URD a privilégié un processus d’« évaluation itérative », c’est-à dire en plusieurs temps, selon trois missions annuelles (2012, 2013 et enfin 2014). La mission 2012 a consisté en une mission sur place en deux temps, chacune préparée et suivie d’analyses : une mission préparatoire en juin 2012 et une mission de collecte des données en octobre 2012. Cet article présente des extraits du rapport d’évaluation rédigé par le Groupe URD.

Le Programme a été élaboré, en lien avec la Commission Intérimaire de la Reconstruction d’Haïti (CIRH), le Gouvernement de l’époque [1] et les représentants d’un État encore faiblement réorganisé suite au séisme, ainsi qu’avec les groupes de coordination sectoriels, les agences des Nations Unies, des bailleurs, et des agences opérationnelles de l’aide. Le Programme répond d’une part, au besoin urgent pour la reconstruction d’élaborer des outils de suivi adaptés, d’autre part, à la nécessité de renforcer les capacités de l’État Haïtien dans les ministères et administrations techniques impliqués, comme au besoin de montée en compétences des municipalités, de la responsabilisation des habitants et de leurs communautés. Le Programme répond enfin, à l’exigence de coordonner les initiatives d’appui, de planification et d’interventions de terrain, particulièrement en milieu urbain, avec des actions déjà engagées pour la reconstruction. Sur ce plan, le programme vise à favoriser une démarche participative en continuité avec le travail de planification confié à l’agence d’urbanisme canadienne, IBI-DAA par le MPCE.

Il s’agit de passer de la logique de projets séparés, à l’œuvre dans la phase de post-urgence, à une logique de programme global de reconstruction, cadre fédérateur et permettant de partager les acquis et l’expertise.


[1] Signé par M Bellerive, Premier Ministre et Ministre de la Planification et de la Coopération externe du Gouvernement Préval