Accueil | L’Observatoire Haiti | Nos actions | Appui à l’évaluation et évaluations réalisées | Evaluation ex-post externe d’un programme conjoint de réhabilitation à Léogane (Haïti) mis en (...)

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Evaluation ex-post externe d’un programme conjoint de réhabilitation à Léogane (Haïti) mis en œuvre par la Croix-Rouge allemande et la Croix-Rouge autrichienne
septembre-octobre 2014

Le Groupe URD réalisera à compter de fin septembre une évaluation d’impact ex-post d’un projet mis en œuvre par la Croix-Rouge allemande et la Croix-Rouge autrichienne dans la zone de Léogane et de Gressier. Le principal objectif est d’identifier les leçons apprises, avec une attention particulière sur la perception des bénéficiaires vis-à-vis du programme dans 6 domaines : abris (temporaires et permanents), WASH, moyens d’existence, réduction des risques de catastrophes, renforcement des capacités et infrastructures communautaires. L’équipe du Groupe URD comprend notamment un évaluateur haïtien, qui a suivi la formation à l’évaluation de la qualité de l’action humanitaire dispensée par le bureau Haïti du Groupe URD, dans la lignée d’un des mandats de l’Observatoire Haïti, à savoir la l’appui à la construction et/ou au renforcement d’une capacité nationale en matière d’évaluation.

En réponse au séisme du 12 janvier 2010, la Croix-Rouge allemande et la Croix-Rouge autrichienne ont décidé de réaliser un projet dans la zone de Léogane et de Gressier. Les réponses étaient focalisées sur les besoins immédiats (WASH, abris et installations scolaires temporaires), les besoins de moyen à long terme (emploi, moyens d’existence et préparation à la saison des ouragans) et les besoins à long terme (soutien à la reconstruction des infrastructures endommagées et détruites mais aussi des maisons « en dur », renforcement de capacités de la Croix-Rouge haïtienne pour faciliter la mise en œuvre de l’opération et assurer que les services fournis seront durables et compatibles).

Ce projet a été mis en place de mai 2010 à septembre 2013. A cette date, la Croix-Rouge allemande a clôturé le projet et remis les matériaux à la Croix-Rouge haïtienne ainsi qu’aux autres sociétés nationales partenaires restées dans la zone. Un atelier a été organisé avec la Croix-Rouge autrichienne pour permettre aux deux partenaires d’apprendre du processus de mise en œuvre du projet.

Le principal objectif de cette évaluation d’impact ex-post est d’identifier les leçons apprises et d’améliorer les concepts propres aux programmes de réhabilitation avec une attention particulière sur la perception des bénéficiaires vis-à-vis du programme dans 6 domaines : abris (temporaires et permanents), WASH, moyens d’existence, réduction des risques de catastrophes, renforcement des capacités et infrastructures communautaires.

La mission terrain de l’évaluation débutera le 25 septembre 2014 pour une durée de trois semaines et se conclura sur un atelier avec les parties prenantes.

L’équipe du Groupe URD comprend un évaluateur haïtien, professeur à l’université d’État de Port-au-Prince, qui a suivi la formation à l’évaluation de la qualité de l’action humanitaire dispensée par le bureau Haïti du Groupe URD. L’intégration d’anciens participants à cette formation dans les équipes d’évaluateurs leur permet de consolider ce qu’ils ont appris et fait partie de la stratégie du Groupe URD en Haïti qui souhaite aider à construire la capacité nationale en matière d’évaluation (voir http://www.urd.org/Renforcer-les-competences).