Accueil | Publications | Humanitaires en mouvement | Humanitaires en mouvement n°14 | Focus bibliographique sur le transfert monétaire

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Focus bibliographique sur le transfert monétaire

 Généralités

Is Cash Transfer Programming ’Fit for the Future’ ? - Final Report, CaLP, Humanitarian Futures Programme, King’s College London, janvier 2014, 69 P
Cette recherche a été commandée par le Cash Learning Partnership (CaLP) et menée par le Humanitarian Futures Programme (HFP), du King’s College à Londres. Ce projet vise à comprendre comment les changements qui surviennent dans le paysage mondial et la sphère humanitaire pourraient évoluer d’ici 2025. Il étudie également dans quelles mesures ces tendances à venir façonneront les programmes de transfert monétaire. L’analyse s’inscrit dans le cadre des dialogues actuels sur l’avenir de l’humanitaire, en particulier les processus liés aux objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) post-2015, le prochain Cadre d’action de Hyogo (HFA2) et le Sommet humanitaire mondial de 2016.
Lire le document en anglais : http://www.cashlearning.org/resources/library/403-is-cash-transfer-programming-fit-for-the-future---final-report
Lire le résumé du rapport final en français : http://www.cashlearning.org/ressources/bibliotheque/433-les-programmes-de-transfert-montaire-sont-ils-prts-pour-lavenir—rsum-du-rapport-final

Transferts monétaires en situation d’urgence : les acteurs humanitaires sont-ils prêts pour une mise à l’échelle ?, L. Austin, J. Frize, CaLP, octobre 2011, 84 P
Alors que les expériences de mise en œuvre de programmes de transferts monétaires en situation d’urgence abondent, ils ont rarement été mis en œuvre à large échelle, contrairement aux réponses en nature. Cette étude identifie un certain nombre de lacunes et de blocages freinant la mise à l’échelle des programmes après une catastrophe et propose un certain nombre de recommandations opérationnelles.
Lire le document en français :
http://www.cashlearning.org/ressources/bibliotheque/445-transferts-montaires-en-situation-durgence-les-acteurs-humanitaires-sont-ils-prts-pour-une-mise—lchelle

New learning in cash transfer programming, issue 54, Humanitarian Exchange Magazine, Humanitarian Practice Network, ODI, mai 2012, 40 P
Ce numéro de Humanitarian Exchange Magazine, coédité par Sarah Bailey et Breanna Ridsdel, expose les nouvelles connaissances au sujet de la programmation des transferts monétaires. Les programmes de transferts monétaires sont aujourd’hui un outil reconnu et de plus en plus utilisé dans la réponse humanitaire. Cependant, la plupart des programmes restent de petite taille, et les lacunes dans l’analyse et la pratique demeurent. Dans l’article principal, Breanna Ridsdel identifie trois domaines pour lesquels des améliorations seront nécessaires pour les utiliser de manière plus efficace, à savoir : l’évaluation du marché, l’analyse de la réponse et de la coordination.
Lire le document en anglais : http://www.odihpn.org/humanitarian-exchange-magazine/issue-54

Cash transfer programming in emergencies, P. Harvey, S. Bailey, Humanitarian Practice Network, Good Practice Review, ODI, CaLP, 2011, 143 P
Une des innovations les plus intéressantes dans la réponse aux crises humanitaires de ces dernières années a été l’utilisation du transfert monétaire. Dans le secteur humanitaire, il existe une reconnaissance croissante du fait que les transferts monétaires et la remise de coupons peuvent aider les personnes touchées par les catastrophes, de manière à maintenir leur dignité, l’accès à la nourriture, à un abri et aider à la reconstruction ou à protéger les moyens de subsistance. La question n’est plus de savoir si l’argent est un moyen approprié pour répondre aux besoins des personnes affectées par les crises, mais la façon dont les organisations, les donateurs et les gouvernements peuvent utiliser les transferts monétaires au mieux. Cette édition de Good Practice Review synthétise les directives de transferts monétaires, souligne les enseignements tirés des évaluations et ajoute des exemples pratiques tirés des expériences dans ce domaine.
Lire le document en anglais : http://www.odihpn.org/index.php?option=com_k2&view=item&layout=item&id=3218

DFID Cash Transfers Literature Review, C. Arnold, T. Conway, M. Greenslade, DFID, UKAid, avril 2011, 134 P
Ce document présente une synthèse actuelle des impacts des transferts monétaires dans les pays en développement. Les transferts de fonds sont des paiements en espèces qui aident les ménages pauvres et vulnérables à améliorer leurs revenus. Ils englobent une gamme d’instruments (par exemple pensions sociales, subventions, etc.), un éventail d’options de conception, de mise en œuvre et de financement. Alors que le but principal des transferts monétaires est de réduire la pauvreté et la vulnérabilité, il est ainsi démontré qu’ils ont des effets, direct ou indirect, beaucoup plus large en matière de développement.
Lire le document en anglais : http://www.cashlearning.org/ressources/bibliotheque/431-dfid-cash-transfers-literature-review-


En savoir plus

Focus biblio : les programmes de transferts monétaires, Humanitaires en mouvement n°14, octobre 2014