Accueil | Publications | Humanitaires en mouvement | Humanitaires en mouvement n°19 | La localisation de l’aide en Ituri (République démocratique du Congo)

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Humanitaires en mouvement n°19, numéro spécial "Localisation de l’aide "

La localisation de l’aide en Ituri (République démocratique du Congo)
Véronique de Geoffroy

Mots-clés: Afrique centrale /

En République Démocratique du Congo, pays traversé depuis de nombreuses années par un conflit latent dont l’intensité varie entre phases d’accalmie ou de crise, le tissu associatif local, appuyé par le mécanisme d’aide internationale, joue un rôle essentiel auprès des populations. À travers cet article, nous verrons quelles sont les perceptions respectives des différents types de partenariats mis en place, le positionnement des parties prenantes à l’égard des questions institutionnelles et opérationnelles soulevées par la localisation et les difficultés qui persistent.

Même si la « Deuxième guerre du Congo » s’est officiellement achevée en 2003 après plusieurs années de conflits en Ituri entre ethnies (instrumentalisées pour certaines par l’armée ougandaise) et des atrocités commises sur les populations civiles, un conflit de basse intensité se poursuit aujourd’hui encore dans cette province reculée de l’est de la RDC, avec des dizaines de milliers de morts supplémentaires. Cette persistance du conflit est liée à la fois à la faiblesse des autorités dans la région et à la compétition entre les divers groupes armés pour le contrôle des ressources naturelles de cette zone riche en minerais et autres matières premières. Dans ce contexte, une grande variété d’ONG locales se sont développées et interviennent aussi bien pour la protection de l’enfance, et notamment l’appui à la démobilisation des enfants soldats, que le développement agricole, la protection des femmes et la prise en charge des victimes de violences sexuelles, la consolidation de la paix, etc. L’aide humanitaire s’inscrit dans l’ensemble de ces activités mises en place dans la province de l’Ituri.


En savoir plus