Accueil | Newsletter | La résilience, ou la capacité des systèmes à encaisser les chocs et à se reconstruire

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

La résilience, ou la capacité des systèmes à encaisser les chocs et à se reconstruire

Dans le cadre du projet « RESILIENCE », une conférence sera organisée au siège du Groupe URD du 29 au 31 octobre 2012 afin de réunir une trentaine de spécialistes sur ces questions. Des outils pour une meilleure prise en compte opérationnelle de cet enjeu, en cours de conception, seront également rendus publics à cette période. Ils permettront de disséminer les résultats de ces deux années de recherche et de consultations, et surtout de les rendre accessibles à tous et utilisables sur le terrain.

 Conférence RESILIENCE au siège du Groupe URD

Du 29 au 31 octobre 2012, une conférence réunira les experts spécialisés sur ces questions au siège du Groupe URD. Cet évènement permettra de creuser certains points clés, de présenter les résultats du projet de recherche et de débattre dans le détail les enjeux autour de ce concept de Résilience.
La résilience, ou la capacité des systèmes à encaisser les chocs et à se reconstruire après, est la résultante d’une large palette de phénomènes, dans lesquels l’aide internationale peut s’engager : anticipation des changements (risques climatiques, évolutions économiques, démographiques, technologiques), prévention et réduction des risques, renforcement des capacités de réponse ou choix stratégiques de développement (adaptation aux changements climatiques, lutte contre la pauvreté).

Cette rencontre sera animée par la méthode dite du « forum ouvert » (open space), une approche permettant de susciter la créativité, la collaboration et l’engagement personnel, et rendant ainsi chaque participant directement acteur des débats.

Pour plus de renseignements, contacter : assistcom@urd.org

 De nouveaux outils à destination des professionnels de l’aide

Le projet RESILIENCE est désormais dans sa phase de production d’outils à destination des professionnels de l’aide. Les trois outils RESILIENCE, qui seront disponibles d’ici la fin 2012, permettront de disséminer les résultats de ces deux années de recherche et de consultations, et surtout de les rendre très opérationnels, accessibles à tous et directement utilisables sur le terrain.

Les trois outils sont développés à partir d’une base commune : le cadre de réflexion RESILIENCE (« RESILIENCE framework »). Ce cadre, organisé autour d’une dizaine de « clés de la résilience », doit permettre à chaque organisation de mieux comprendre les enjeux liés à la résilience dans ses projets et programmes, et de structurer son action en faveur de la résilience.

CARE Nederland est chargé de la réalisation d’une série de documentaires basés sur les missions de terrain en Bolivie, en Indonésie et en Éthiopie ; l’Université de Wageningen développe le manuel (« handbook ») de la résilience ; quant au Groupe URD, il conçoit un outil dynamique (un « serious game »), qui permettra de naviguer parmi les résultats de la recherche ainsi que le contenu du manuel de façon ludique et dynamique. Projeté dans la peau d’un chef de programme nouvellement arrivé dans une région touchée par diverses catastrophes naturelles, l’utilisateur de l’outil dynamique devra rencontrer l’ensemble des parties prenantes de la région pour analyser leur expérience des risques et de leur gestion. Sur cette base, il devra concevoir un projet prenant en compte une série d’enjeux liés à la résilience. En s’immergeant ainsi dans une situation concrète, l’utilisateur s’appropriera facilement le concept de résilience ainsi que les moyens de l’appliquer dans des projets de terrain. Familiarisé avec le cadre de réflexion RESILIENCE, il pourra également utiliser le manuel de façon plus instinctive et disposer des atouts nécessaires pour approfondir sa réflexion par lui-même.

En savoir plus sur le projet de recherche et voir les vidéos