Accueil | Newsletter | Lancement de la version française de la Norme Humanitaire fondamentale (CHS)

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Lancement de la version française de la Norme Humanitaire fondamentale (CHS)

La Norme humanitaire fondamentale est désormais disponible en français, après avoir été lancée officiellement le 19 mars 2015 à la Maison des Associations de solidarité à Paris. Une quarantaine de participants, issus notamment d’ONG françaises, du ministère des Affaires étrangères et internationales, de l’Agence française de développement, de la plateforme des ONG françaises, Coordination Sud, etc. ont enrichi ces débats, qui ont laissé une large place aux échanges avec la salle.

Après avoir brièvement remis en perspective le CHS face aux évolutions de ces quinze dernières années et présenté l’historique de cette norme, et notamment les différentes étapes du processus de consultation, le Groupe URD et HAP international ont présenté le détail du contenu de ce référentiel et les développements à venir. Le caractère évolutif de cet outil, et la responsabilité collective de faire évoluer ce bien public sur la base des expériences, ont également été explicités. Un débat avec la salle a ensuite permis de clarifier différents éléments comme le rôle des bailleurs dans le développement de cette norme, l’adaptabilité de cet outil aux programmes de développement, ainsi qu’aux actions d’autres acteurs, tels que les acteurs privés, les collectivités locales, etc., l’investissement interne que son utilisation implique, les groupes de travail en cours et à venir, ou encore la façon dont les populations, au cœur de ce référentiel, vont être consultées pour en évaluer la pertinence.

La seconde partie de cet événement s’est focalisée sur les usages possibles de cet outil. Des intervenants du Groupe URD, du SCHR, de Solidarités international, du projet Sphère et de HAP international ont présenté différentes modalités envisagées, comme la revue entre pairs, l’auto-évaluation, la vérification externe ou la certification. Ils ont pu échanger sur les interrogations et craintes liées à la certification, ses impacts potentiels sur les organisations et sur le secteur. L’idée de pouvoir échanger entre pairs sur les leçons tirées de l’expérience, y compris à travers les échecs, est apparu comme pertinente. Un débat avec la salle a permis de revenir dans le détail sur ces différentes possibilités de mise en œuvre de l’outil au quotidien et a conclu à la fois sur l’importance de soutenir la diversité des approches ainsi que sur l’enjeu de favoriser ce type d’échanges entre acteurs pour l’amélioration des pratiques de l’aide.

En savoir plus

Norme humanitaire fondamentale, Version française, février 2015
Agenda , 19 mars 2015, Paris