Accueil | Newsletter | Les bailleurs humanitaires se mobilisent pour un système plus responsable en matière d’environnement

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Les bailleurs humanitaires se mobilisent pour un système plus responsable en matière d’environnement

Une importante étude sur l’intégration de l’environnement dans le secteur humanitaire, « Environment and Humanitarian Action – Increasing effectiveness, sustainability, and accountability » a été rendue publique le 23 juin lors du cycle de conférence 2014 du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) à New-York. Ce travail, commandité par la Good Humanitarian Donorship Initiative (GHDI), initiative de coordination des bailleurs de fonds humanitaires, témoigne d’une prise de conscience forte et collective de la part des bailleurs humanitaires quant à la nécessité de mieux intégrer l’environnement dans les pratiques de l’aide. Cette étude a été portée par l’unité conjointe PNUE/OCHA et réalisée par ProAct Network et le Groupe URD. Elle vise à établir un état des lieux précis des stratégies, des politiques et des pratiques actuelles des bailleurs, à mettre en avant des approches innovantes telles que les Environmental Markers, et pointer les défis majeurs qui restent à relever. Elle se concrétise par 12 recommandations à la communauté humanitaire en faveur d’un système plus responsable en matière d’environnement.