La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Les évaluations et l’appui aux évaluations en Haïti

Le Groupe URD dans le cadre de son Observatoire en Haïti propose un certain nombre d’activités liées aux évaluations :

1) Appui méthodologique aux évaluations : L’Observatoire du Groupe URD en Haïti offre ses services gratuitement à toutes institutions menant des évaluations de projet. Il peut s’agir tout aussi bien d’un accompagnement dans le processus d’évaluation interne ou externe (de la formulation des termes de référence à la relecture d’un rapport en passant par la préparation des outils méthodologiques ou encore de la mise en place de système de suivi & évaluation), de la mise à disposition de la liste des personnes ayant été formées par le Groupe URD à l’évaluation de projet ou encore de la diffusion/partage de termes de référence avec des consultants nationaux ou internationaux.

2) Évaluation de projets : Le Groupe URD répond régulièrement à des appels à propositions pour des évaluations externes de projet. Il peut tout aussi s’agir d’évaluations en temps réel, que finales ou encore itératives. Deux processus d’évaluation sont ainsi en cours en ce moment en Haïti : Évaluation itérative des projets financés par la Chaine du Bonheur (septembre 2010 – juin 2012) et Évaluation itérative du programme d’Appui à la Reconstruction du Logement et des Quartiers (2012 – 2014).

L’évaluation itérative est un processus dynamique d’évaluations et d’accompagnement pour l’amélioration des pratiques dans un contexte changeant. Elle est constituée d’une série d’évaluations menées à des phases charnières d’un programme dans le but de renforcer la capacité de ce dit-programme à s’adapter aux évolutions du contexte, de permettre une meilleure capitalisation et utilisation des leçons apprises et d’assurer la qualité du programme. Elle est caractérisée par une approche participative qui favorise l’échange d’expériences entre les parties prenantes du programme et le renforcement de leur capacité.

Elle est pertinente pour des programmes de moyen terme dans des contextes mouvants (post urgence ou situation de crise récurrente) impliquant plusieurs partenaires. Elle nécessite une certaine souplesse du programme et du cadre de collaboration avec l’équipe d’évaluation pour permettre d’ajuster le programme ou les missions d’évaluations aux éventuelles circonstances exceptionnelle du contexte.

3) Formations à l’évaluation : Deux sessions de formation à l’évaluation de projets, d’une semaine chacune, ont été organisées à Port-au-Prince au cours de cette année 2012. Pour des raisons financières, il n’a pas été possible d’organiser une troisième formation telle qu’il l’avait été envisagé. De nouvelles sessions seront proposées en 2013 sur la même thématique.

4) Capitalisation sur les leçons apprises : L’Observatoire du Groupe URD en Haïti vise à mettre en lumière les expériences tirées de projets mis en œuvre depuis le séisme du 12 janvier 2010. A cette fin, nous sommes intéressés par tous résultats d’évaluation que vous souhaiteriez partager à travers la rédaction d’articles dans le cadre de cette Lettre de l’Observatoire ou des rapports d’évaluation eux-mêmes.