Home | Literature monitoring | Literature monitoring October 2016

The Groupe URD Review

Methods and tools

CHS Core Humanitarian Standard (CHS)
Pictogrammme Sigmah Sigmah Software
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Environnement Training
Pictogrammme brochure Participation Handbook
Pictogrammme COMPAS COMPAS Method
Pictogrammme globe terrestre The Quality Mission
Pictogrammme PRECIS Humatem PRECIS Method

Literature monitoring October 2016

 Crises et vulnérabilités

Rapport

Lac Tchad, théâtre d’une crise méconnue : Paroles de réfugiés et de personnes déplacées internes du Niger et du Nigeria, Jessica Skinner, Sultana Begum, Oxfam International, août 2016, 20 p.
Depuis 2009, un conflit né au Nigeria a touché des millions de personnes dans le bassin du lac Tchad. Plus de 2,6 millions de personnes ont été contraintes de fuir en raison des exactions du groupe Boko Haram et des opérations de l’armée. Le conflit a pris de l’ampleur et a touché les pays voisins à l’instar du Tchad, du Niger et du Cameroun. Quelques 9,2 millions de personnes ont un besoin urgent d’assistance humanitaire dans ces pays. Pourtant, les victimes de cette crise sont largement ignorées et ne bénéficient d’aucune aide internationale. A travers ce document, Oxfam a souhaité leur donner la parole : des familles d’accueil et des personnes déplacées ont fait part à l’ONG de leur situation et de leurs préoccupations. Oxfam émet aussi des recommandations à l’adresse des donateurs et des gouvernements des pays concernés afin d’assurer la sécurité des populations, de protéger leurs droits, tout en autorisant un accès humanitaire immédiat aux zones qui reçoivent peu ou pas d’aide humanitaire.
https://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/file_attachments/bn-lake-chad-refugees-idps-190816-fr_0.pdf

Notes de synthèse

The Long-term challenges of Forced Migration : Perspectives from Lebanon, Jordan and Iraq, F. Dionigi & al., LSE Middle East Centre Collected Papers Vol. 6, Middle East Centre, septembre 2016, 68 p.
Ce document reprend les interventions de personnes rassemblées en juin 2016 pour un atelier de travail sur l’analyse des effets de la crise des réfugiés syriens sur les États arabes hôtes : Jordanie, Liban et Irak. Tous se sont accordés à dire que, que ce soit les réfugiés ou les communautés hôtes, chacun a jusqu’à présent fait preuve d’un admirable niveau de patience et de résilience. Mais ce constat n’est pas sans limites, et six ans après le début du conflit en Syrie, peu de progrès ont été réalisés vers la résolution de cette crise. Les participants ont débattu de nouvelles perspectives à mettre en œuvre afin d’améliorer les conditions de vie des réfugiés et des communautés hôtes. Ce document de synthèse présente aussi des recommandations à l’adresse des différents acteurs, qu’ils soient politiques, humanitaires, ou membres de la société civile.
http://www.syrialearning.org/resource/23429