Accueil | Newsletter | Positionnement des acteurs de l’aide face aux flux migratoires actuels vers l’Europe

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Positionnement des acteurs de l’aide face aux flux migratoires actuels vers l’Europe

Le Groupe URD démarre un nouveau projet de recherche qui vise à mieux délimiter l’espace humanitaire en réponse aux besoins de base des ‘primo-arrivants’ en Europe. Cette étude fournira des éclairages importants sur la manière dont les divers acteurs de l’aide peuvent s’adapter à des contextes socio-politiques restrictifs, qui vont parfois même à l’encontre de certaines valeurs et normes humanitaires de base. Une 1ère étude de cas démarre courant été 2017 et va se concentrer sur le cas de la France via deux terrains : la région frontalière France/Italie dans le Sud et le "grand Paris".

Quel est le périmètre et la nature de l’espace humanitaire dans le contexte de politiques nationales de plus en plus restrictives ? Quelles solutions et pratiques innovantes pour l’évolution des réponses de l’aide dans un environnement certes plus contraint mais également source d’initiatives nouvelles ? Telles sont les deux questions directrices auxquelles cette étude tentera de répondre, à travers plusieurs études de cas.

Le projet de recherche proposé cherche à mieux circonscrire l’espace humanitaire dans le contexte actuel des flux migratoires en Europe. Pour ce faire, il :

  • Identifiera les besoins humanitaires prioritaires des réfugiés et des migrants dans différentes situations (à l’intérieur des camps et en dehors, dans deux ou trois pays différents) et, par conséquent, les lacunes humanitaires ou les besoins non couverts.
  • Fera la lumière sur les lignes de tension au regard des valeurs et des standards humanitaires (principes de l’action humanitaire, Code of conduite , CHS ).
  • Réfléchira aux espaces à investir pour un positionnement approprié de l’aide dans un contexte fortement politisé qui génère d’importantes contraintes pour les acteurs.
  • Analysera la recomposition du paysage et des dynamiques entre les divers acteurs impliqués dans la réponse aux besoins.

Ce projet de recherche aura pour premier terrain d’étude la France (avec deux zones étudiées : le grand Paris et la frontière franco-italienne) et sera réalisé durant le deuxième semestre de l’année 2017 dans le cadre du projet « Apprendre et innover face aux crises » soutenu par l’Agence française de développement (AFD), la Coopération monégasque et la Fondation de France. Son sujet a été proposé par le Groupe URD et validé suite à une consultation avec la Commission Humanitaire de Coordination Sud.

Les acteurs impliqués dans la réponse aux besoins des réfugiés/migrants seront la principale cible de ce projet de recherche. Un autre public important, en particulier durant la phase de diffusion des résultats, est celui des acteurs influents dans les débats et processus de prise de décision relatifs aux questions et politiques migratoires en Europe. Par la suite, le Groupe URD poursuivra l’étude à une échelle européenne.