Accueil | L’Observatoire Haiti | Nos actions | Lettre de l’Observatoire | Lettre de l’Observatoire Haïti n°15, avril 2015 | Réplications des formations à l’évaluation au sein de l’État (...)

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Réplications des formations à l’évaluation au sein de l’État haïtien

Au cours de l’année 2014, une dizaine de cadres du ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) ont reçu la formation à l’évaluation de la qualité de l’action humanitaire donnée par le Groupe URD en Haïti via son Observatoire basé à Port-au-Prince. Suite à la participation de la coordinatrice de l’Unité de Coordination des Activités des Organisations Non Gouvernementales (UCAONG) du MPCE, cette unité a souhaité former d’autres cadres, autant du MPCE que d’autres ministères. Il existe en effet dans chaque département du pays un conseil départemental de coordination et de supervision des activités des ONG, qui regroupe les représentants des principaux ministères concernés par ces activités. Lors des visites de supervision, les cadres du MPCE sont accompagnés des techniciens des secteurs concernés par un projet.

En mai 2014, l’Observatoire du Groupe URD a également organisé une formation de formateurs pour une dizaine de personnes qui a permis aux participant(e)s d’acquérir différentes techniques d’animation et d’utiliser le matériel du Groupe URD en ce qui concerne la formation à l’évaluation de la qualité de l’action humanitaire. Ainsi, les personnes formées pourront elles-mêmes animer les formations à la qualité de l’action humanitaire et, parmi elles, deux personnes du MPCE.

Depuis mars 2015, une série de cinq formations à l’évaluation de la qualité de l’action humanitaire a débuté sous l’égide de l’UCAONG. Ces formations regroupent à chaque fois des représentants de deux départements du pays. Plus d’une centaine de cadres et directeurs seront ainsi formés à raison d’une vingtaine de personnes par formation.

Quatre des cinq formations sont animées par l’ancienne chargée de formation de l’Observatoire du Groupe URD à Port-au-Prince, en co-animation avec quatre personnes ayant pris part à la formation de formateurs de 2014 : deux travaillant au sein du MPCE, et deux autres faisant partie d’autres organisations. Le MPCE, via ces formations, cherche donc à améliorer le travail de supervision du travail des ONG dans le pays.

Le Groupe URD qui vient juste de fermer ses portes est très fier de constater que l’objectif de réplication des formations et de diffusion de cette compétence aux acteurs haïtiens est ainsi largement atteint et même dépassé. Gageons que l’expertise en évaluation de projet humanitaire va continuer de se « nationaliser » dans les années à venir…