Accueil | Newsletter | Revue analytique des outils et approches multi-risques en vue de développer une méthodologie commune et adaptée au contexte sahélien

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Revue analytique des outils et approches multi-risques en vue de développer une méthodologie commune et adaptée au contexte sahélien

Les risques auxquels font face les pays du Sahel sont multiples, de plus en plus imprévisibles et interdépendants (sécuritaires, alimentaires, sanitaires, économiques, etc.). La compréhension des risques (et des facteurs sous-jacents) est un élément clé dans l’élaboration de stratégies opérationnelles et organisationnelles permettant de renforcer la capacité des populations à se relever et de pérenniser les programmes de développement. Face à cette complexité, des outils d’analyse des risques ont été créés par les acteurs humanitaires et de développement (ex : INFORM, RSA, RIMA etc…). A la demande du PNUD et de l’UNICEF Dakar, le Groupe URD réalise une étude des outils d’analyse existants, de leurs usages, faiblesses, forces et complémentarité.

Dans ce contexte, une étude en cours de réalisation par le Groupe URD a été commanditée par le PNUD et UNICEF Dakar. Elle a pour objectifs :

  • D’apporter un éclairage sur les différents outils d’analyse existants, leurs usages, faiblesses et forces ;
  • D’identifier des pistes de complémentarité entre les outils d’analyse des risques ;
  • D’établir les bases pour une discussion autour de l’adoption d’une approche commune dans l’analyse des risques entre acteurs de développement, humanitaires et acteurs étatiques intervenant au Sahel.

Les résultats de l’étude seront présentés par le Groupe URD lors d’un atelier d’échange organisé par le PNUD à Dakar en mars 2016.