Accueil | Ressources bibliographiques | Sécurité alimentaire et nutrition

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Sécurité alimentaire et nutrition

Ouvrages

Les saisons de la faim : lutte contre les famines cycliques chez les populations rurales pauvres, DEVEREUX, S., VAITLA, B., SWAN, S. H., ACF, IDS, 2008, 190 P.
Ce livre analyse la faim saisonnière dans trois pays : Inde, Malawi et Niger, à travers des histoires personnelles et des données nationales montrant l’ampleur du problème. La faim saisonnière est causée par les cycles annuels d’épuisement des stocks alimentaires, de hausse des prix et de baisse de revenus. Les auteurs analysent pourquoi le monde ne réagit pas devant une crise connue qui se produit tous les ans.

Uniting on Food Assistance : the Case for Transatlantic Cooperation, Barrett, C.B., Binder, A., Steets, J., Routledge, 2012.
L’aide alimentaire internationale a énormément évolué au cours des 20 dernières années : d’un simple don alimentaire appliqué invariablement à toutes sortes de crises, elle est devenue un système complexe prenant plus en compte les véritables besoins des populations. Cet ouvrage fait le point sur l’évolution des pratiques de l’aide alimentaire internationale, en particulier sur les politiques d’aide américaines et européennes, et sur les défis d’une coopération transatlantique efficace.
http://www.gppi.net/publications/books/uniting_on_food_assistance/

La crise alimentaire, pastorale et nutritionnelle au Sahel en 2012, Bulletin de synthèse souveraineté alimentaire Inter-Réseaux, Hors série mai 2012, 8 P.
La crise alimentaire d’ampleur croissante qui touche actuellement le Sahel, alors que la production agricole se trouve dans la moyenne des dernières années, montre que cette crise est structurelle : les politiques publiques ne sont pas en mesure d’assurer la sécurité alimentaire dans la région sans aide internationale. La crise est induite par la dégradation continue des systèmes de vie des populations pauvres, accélérée par la difficulté des systèmes de réponses aux crises à soutenir les populations vulnérables, avant que celles-ci ne mettent en œuvre des stratégies de survie qui compromettent leurs capacités ultérieures d’affronter des chocs. Ce bulletin de synthèse d’Inter-Réseaux fait le point sur la situation et démonte les mécanismes de la crise.
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/BDS_Crise_Sahel_mai2012.pdf

Pastoralism and development in Africa : dynamic change at the margins, Andy Catley and al., Routledge, 2012, 295 P.
Ce livre traite du pastoralisme dans la Corne de l’Afrique, mettant en lumière les caractéristiques de leur mode de vie, de développement, de gestion de la terre et de commercialisation. A travers des études de cas, l’ouvrage montre différentes approches de coopération, d’innovation qui ne correspondent pas forcément avec les approches « standards » du développement, mais qui par leur succès prouvent qu’il y a beaucoup à apprendre des pasteurs, peuples qui ont souvent été laissés en marge de la société et même des agences de développement censées les aider. Il amène également une réflexion sur le futur du pastoralisme en Afrique.

 

Rapports

Community-based food nutrition programmes : what makes them successful, a review and analysis of experience, FAO, 2003, 281 P.
Ce rapport présente une évaluation et une analyse de neuf études de cas de programmes nutritionnels en Afrique, Asie et Amérique latine. Pour la FAO, c’est important de soutenir et renforcer les programmes communautaires car le niveau nutritionnel est l’indicateur le plus important pour mesurer les progrès fait en matière de lutte contre la pauvreté et la malnutrition.

Emergency food security interventions, Good Practice Review n° 10, Humanitarian Practice Network, ODI, décembre 2008, 146 P.
Ce rapport présente des programmes d’urgence en sécurité alimentaire. Une première partie définie les concepts de « sécurité alimentaire », « d’urgence », et différentes notions y étant liées. La deuxième partie analyse les différents types d’interventions. Dans chaque section, des outils, de la méthodologie et des études de cas alimentent la réflexion.

Food aid and food assistance in emergency and transitional contexts : a review of current thinking, HARVEY, P., PROUDLOCK, K., CLAY, E., RILEY, B., JASPARS, S., Humanitarian Policy Group, ODI, juin 2010, 96 P.
Ce rapport présente les résultats d’une étude sur les changements de politique et de stratégie concernant l’aide alimentaire et l’assistance alimentaire. Il inclut des entretiens avec des représentants de bailleurs bilatéraux, d’agences internationales et d’ONG. Ses différents chapitres analysent les changements dans des contextes en crises, l’architecture de la sécurité alimentaire, l’assistance alimentaire, ses outils, son évaluation, ainsi que le lien entre urgence et développement.

Food security and livelihoods programming in conflict : a review, Network Paper n° 65, JASPARS, S., MAXWELL, D., Humanitarian Practice Network, ODI, mars 2009, 28 P.
Cette publication passe en revue des programmes de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance en période de conflit. L’objectif est de rassembler de l’information sur le type d’interventions qui sont faites à ce niveau-là en situation de conflit, leurs objectifs, leur pertinence, leurs contraintes et comment ces contraintes ont été dépassées.

Vers l’avenir que nous voulons : en finir avec la faim et engager la transition vers des systèmes agro-alimentaires durables, FAO, juin 2012, 48 p.
Peu avant la Conférence de Rio+20, la FAO a publié un rapport exposant sa conception d’une agriculture plus durable. Elle met en avant ses préconisations en faveur de systèmes alimentaires « énergétiquement intelligents ». Selon elle, le système alimentaire mondial consomme actuellement 30% de l’énergie disponible et 70% de cette énergie est utilisée après la récolte, lors d’opérations telles que le transport, la transformation ou le stockage. Un tiers de la nourriture mondiale serait gaspillée tout au long de la filière, soit 40% de l’énergie consommée. La FAO préconise un accroissement de l’efficacité des systèmes agroalimentaires, une utilisation accrue des énergies renouvelables dans la chaine de production et la promotion d’une production alimentaire et énergétique mieux intégrée auprès des ménages pauvres.
http://www.fao.org/docrep/015/an894f/an894f00.pdf

Échapper au cycle de la faim : les chemins de la résilience au Sahel, Groupe de travail sur le Sahel, Septembre 2011, 124 P.
Ce rapport du Groupe de travail sur le Sahel donne une analyse détaillée de la crise alimentaire chronique qui frappe les pays du Sahel. Il revient sur les changements prometteurs depuis 2005 et les défaillances lors des interventions de 2010, et propose de solides recommandations pour suivre les "chemins de la résilience"
http://www.oxfam.org/fr/policy/echapper-cycle-faim-chemins-resilience-sahel

Crise alimentaire dans le Sahel. Cinq étapes pour rompre le cycle de la faim en 2012, Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF, mai 2012, 12 P.
Oxfam, ROPPA, RBM, APESS, POSCAO et WILDAF publient une note d’information rappelant les origines et impacts des crises alimentaires au Sahel. Cinq enjeux majeurs sont évoqués pour endiguer la crise actuelle et se prémunir contre la situation d’insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique dans la région : mobilisation rapide de fonds, ciblage des populations les plus vulnérables, appui au fonctionnement du marché régional, renforcement du leadership et de la coordination, et amélioration de la résilience des populations.
http://policy-practice.oxfam.org.uk/publications/download?Id=452185&dl=http://oxfamilibrary.openrepository.com/oxfam/bitstream/10546/217909/8/ib-food-crisis-sahel%20-30052012-fr.pdf

Crise alimentaire en bande sahélienne : leçons tirées des précédentes réponses humanitaires et mise en perspective face aux défis à venir, Groupe URD, avril 2012, 7 P.
Ce document reprend les messages clés de la conférence organisée par le Groupe URD le 21 mars 2012 au Tchad sur le thème de la crise alimentaire au Sahel qui a réunit plus de 120 acteurs nationaux et internationaux.
http://www.urd.org/IMG/pdf/Messages_cles__Conference_crise_alimentaire.pdf

Partenariat pour la résilience face aux crises alimentaires au Sahel : AGIR – Alliance Globale pour l’Initiative Résilience - Sahel, Commission européenne, juin 2012, 3 P.
La réunion extraordinaire de la Commission Européenne du 18 juin 2102 a abouti à une déclaration commune : AGIR Sahel (Alliance Globale pour l’Initiative Résilience). Devant la situation alimentaire et nutritionnelle préoccupante au Sahel, cette déclaration lance un partenariat entre les gouvernements, les organisations humanitaires, les agences onusiennes et d’autres organisations internationales comme la Banque mondiale, la Banque africaine de Développement, l’Organisation de coopération islamique et deux organisations régionales, la CEDEAO et l’UEMOA. Ce nouveau partenariat a un objectif principal : faire en sorte que les populations du Sahel puissent faire face à de futures sécheresses.
http://ec.europa.eu/echo/files/news/20120618_sahel-conference_joint_statement_fr.pdf

 

Manuels

Assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle : actions visant à relever le défi global, KLENNERT, K., InWent, 2006, 232 P.
Ce manuel de formation donne un aperçu de la situation actuelle de l’alimentation et de la nutrition. Il traite le concept, le cadre, les indicateurs et les outils d’évaluation et d’intervention et, en même temps, apporte des outils et des méthodes propres aux interventions nutritionnelles. Tous les textes comprennent des références détaillées et des sites webs des organisations travaillant dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Manuel de nutrition pour l’intervention humanitaire, MOUREY, A., CICR, 2004, 719 P.
Ce manuel aborde la nutrition selon deux axes de réflexion, puis dégage des modalités pratiques d’intervention. Le premier axe apporte des informations sur les concepts de besoins nutritionnels ; le deuxième montre les interactions entre la nutrition et les autres secteurs qui lui sont liés, notamment économique. Enfin, l’auteur analyse l’impact des conflits sous tous les angles. En liant le domaine scientifique avec la pratique, il donne aux interventions nutritionnelles un ancrage professionnel, qui doit devenir la norme dans le monde humanitaire.

 

Périodiques

L’agroécologie, une solution ? Défis Sud N° 103, SOS Faim, décembre 2011, 28 P.
L’agroécologie est multidimensionnelle, car elle correspond à la fois à une discipline scientifique, à un ensemble de pratiques et à un mouvement social de contestation. Ce dossier du magazine Défis Sud croise les analyses de plusieurs experts, d’acteurs du Sud et du Nord, concernés par cette agriculture à la fois ancienne et nouvelle, qui a l’ambition d’apporter de vraies solutions pour l’avenir de la planète. Il contient notamment : une tentative de définition de l’agroécologie, un entretien avec Jean Feyder, représentant permanent du Luxembourg auprès des organisations internationales à Genève et auteur de La Faim tue, un article sur les solutions qu’apporterait l’agroécologie au Sahel, un article sur les paysans de Thiès (Sénégal), qui pratiquent l’agroécologie au quotidien, un article faisant le point sur les négociations UE-ACP autour de l’Accord de partenariat économique.
http://www.sosfaim.be/pdf/publications/defis_sud/103/complet-agroecologie.pdf