Accueil | Ressources bibliographiques | Veille bibliographique avril 2015

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Veille bibliographique avril 2015

 Architecture de l’aide

Article

Sommet Humanitaire Mondial : discussions sans suite ou véritable moteur de changement ? IRIN, 26 février 2015.
Dans cet article, IRIN a demandé à plusieurs participants, lors de la Consultation européenne à Budapest, d’évaluer si les principaux sujets de discussion pouvaient se traduire par des changements significatifs et systématiques. L’auteur présente l’objectif du Sommet, les problèmes abordés jusqu’à présent et le processus mis en place, tout en intégrant les réflexions des interviewés.
http://www.irinnews.org/fr/report/101163/sommet-humanitaire-mondial-discussions-sans-suite-ou-v%C3%A9ritable-moteur-de-changement

Discours

Wars without limits are wars without end, Peter Maurer, World Humanitarian Summit Middle East and North Africa Regional Consultation, 5 mars 2015.
Ce texte complet du discours du président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer, a été prononcé à l’occasion de la session de clôture de la consultation régionale du Sommet humanitaire mondial pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Le discours de Mr Maurer offre une analyse des défis auxquels le système humanitaire fait face aujourd’hui, notamment les pressions exercées sur les acteurs de l’aide pour qu’ils privilégient les intérêts politiques et sécuritaires croissants. Peter Maurer exhorte son public – les ONG, le personnel des Nations Unies et les donateurs – à « considérer de manière pragmatique l’opportunité offerte par le Sommet humanitaire mondial comme une occasion d’élargir le réseau mondial des individus cherchant à bâtir un monde meilleur, et non comme un exercice technocratique autocentré ».
https://www.icrc.org/en/document/wars-without-limits-are-wars-without-end#.VQg3QY7Hfx7

Rapports

Preparatory Stakeholder Analysis, World Humanitarian Summit Regional Consultation for the Middle East and North Africa, Nations Unies, mars 2015, 35 P.
Cette étude a été réalisée auprès de groupes cibles à l’approche de la consultation régionale du Sommet humanitaire mondial (SHM) pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Selon les réfugiés interviewés et autres bénéficiaires de l’aide, les organisations humanitaires sont partiales, irresponsables, potentiellement corrompues et elles ne répondent pas aux besoins les plus urgents des réfugiés. Pour un document des Nations Unies, le rapport des parties prenantes est exceptionnellement franc. Ce ton reflète les efforts du secrétariat du SHM pour favoriser le dialogue sur des sujets sensibles qui sont rarement abordés directement dans ce secteur.
http://www.worldhumanitariansummit....

Islamic Humanitarianism ? The evolving role of the Organisation for Islamic Cooperation in Somalia and beyond, Eva Svoboda & al., HPG Working Paper, ODI, février 2015, 31 P.
Les organisations régionales d’aide humanitaire prennent de plus en plus d’importance dans le secteur. Ce rapport s’intéresse ici à l’Organisation Islamique de Coopération (OIC), et en particulier à la réponse apportée lors de la famine en Somalie en 2011 où l’Organisation a coordonné une quarantaine d’ONG islamiques et d’organisations de la société civile. Les auteurs se penchent aussi sur d’autres aspects de l’OIC, comme ses financements, les relations avec ses États membres, ou encore les opportunités et les défis qui l’attendent dans les années à venir.
http://www.odi.org/sites/odi.org.uk/files/odi-assets/publications-opinion-files/9457.pdf

Innovation spaces : Transforming humanitarian practice in the United Nations, Louise Bloom, Romy Faulkner, Working Paper N° 107, Refugee Studies Centre, mars 2015, 34 P.
Ces dernières années, plusieurs agences des Nations Unies ont mis en place des « laboratoires d’innovations » afin d’expérimenter de nouvelles pratiques et de nouvelles solutions aux réponses humanitaires. Ce rapport présente ces laboratoires, « innovations labs », à travers l’analyse des questions suivantes : Sous quelles formes se sont-ils mis en place au sein du système des Nations Unies ? Quelle a été la motivation de départ pour les créer ? Quels sont leurs objectifs ? Quels sont leur impact et comment cet impact est mesuré ? Alors que la tendance est à l’innovation au sein du système humanitaire international, les auteurs espèrent que ces espaces d’expérimentation et de réflexion soient vus comme des opportunités pour encourager l’innovation au sein du système des Nations Unies.
http://www.rsc.ox.ac.uk/files/publications/working-paper-series/wp107-innovation-spaces.pdf/