Accueil | Ressources bibliographiques | Veille bibliographique septembre 2012

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Veille bibliographique septembre 2012

 Architecture de l’aide

Rapports

The State of the Humanitarian System, Glyn Taylor et al., ALNAP, juillet 2012, 104 P.
Cette étude analyse le système humanitaire international aujourd’hui : ses acteurs, ses activités, ses enjeux, ses financements. Il prend en compte les données des deux dernières années pour analyser son évolution, les progrès accomplis mais aussi les lacunes du système. Il met l’accent sur les acteurs nationaux et régionaux, essentiels au fonctionnement du système, et inclut également dans son analyse les militaires et le secteur privé. Il est basé sur des centaines d’entretiens avec les travailleurs humanitaires, les bailleurs et les bénéficiaires.
http://www.alnap.org/pool/files/alnap-sohs-2012-lo-res.pdf
http://www.alnap.org/pool/files/bulletin0712.pdf

Horizon 2025 : creative destruction in the aid industry, Homi Kharas and Andrew Rogerson, Overseas Development Institute, juillet 2012, 36 P.
Ce rapport a pour objectif de stimuler le débat sur l’avenir de l’aide internationale. Il cherche à montrer comment et pourquoi les ONG vont sans doute être amenées à changer de méthodes face aux nouvelles pratiques qui se dessinent dans l’architecture de l’aide avec des nouvelles institutions aux méthodes plus « business », avec la prise en compte de la coopération Sud-Sud, et l’importance des financements liés au changement climatique.
http://www.odi.org.uk/resources/docs/7723.pdf

The Global Humanitarian Assistance Report 2012, Lydia Poole, Development Initiatives, juillet 2012, 108 P.
Ce rapport 2012 analyse la réponse humanitaire face aux récentes catastrophes qui ont eu lieu, la capacité du système humanitaire à répondre et à s’adapter à un monde imprévisible et à ses dangers. Il montre que les besoins humanitaires dans le monde ont diminué en 2011 mais les pénuries de fonds se sont accentuées. La résilience est le nouveau mot à la mode en matière d’intervention humanitaire. Plutôt que d’attendre que les catastrophes surviennent, les professionnels du secteur réfléchissent davantage – mais n’agissent pas encore suffisamment – à la façon d’aider les plus vulnérables à mieux résister aux crises.
http://www.globalhumanitarianassistance.org/wp-content/uploads/2012/07/GHA_Report_2012-Websingle.pdf
Résumé disponible sur http://www.irinnews.org/Report/95926/AID-POLICY-Needs-gaps-and-resilience