Humanitaires en mouvement
N°12

Octobre 2013


 

Les premières estimations climatiques montrent que l’année 2013 sera sans doute la plus chaude des dernières décennies. Marquée dans la zone tempérée par de nombreux phénomènes dessaisonnés et des inondations importantes, 2013 a aussi été une année d’évènements climatiques extrêmes. Ces dérèglements impactent de façon violente les populations les plus vulnérables des pays les plus pauvres, que ce soit au Sahel, dans la Corne de l’Afrique ou au Mozambique, et les liens entre disfonctionnements climatiques et conflictualité ne sont plus à prouver. Ces évolutions inquiétantes interrogent évidemment les acteurs humanitaires, tant dans l’interprétation de leur mandat que dans leurs modalités d’action. Militants de la première heure pour faire valoir la parole des plus faibles face aux violences d’origine humaine et naturelle, ils se doivent aujourd’hui de [...]




Lire la suite



François Grünewald


Un réseau pour aider les organisations humanitaires à mieux prendre en compte les enjeux environnementaux : pourquoi et pour quoi faire ? 
Le Réseau Environnement Humanitaire

Sous l’impulsion du Groupe URD et de quelques organisations, le Réseau Environnement Humanitaire est né du besoin partagé d’échanger et de progresser sur l’intégration des considérations environnementales dans l’action humanitaire. Il regroupe aujourd’hui des membres de plusieurs organisations francophones comme Action contre la Faim, la Croix-Rouge française, Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières Suisse, Solidarités International, Terre des Hommes Lausanne, Triangle Génération Humanitaire, l’unité conjointe environnementale PNUE / OCHA et le Groupe URD. Cet article constitue la première émanation publique de ce réseau. Il présente la mission et les objectifs que les membres se sont fixés ainsi que les résultats de l’état des lieux réalisé pour mieux comprendre les avancées, les besoins et les difficultés. Les fondations étant posées, l’apprentissage collectif est à présent en marche.

Lire la suite


La détérioration de l’environnement en Haïti au regard de la gouvernance
Richener Noël

Haïti fait face depuis plusieurs décennies à une importante dégradation environnementale caractérisée par l’occupation anarchique de certains espaces à risques, l’apparition spontanée de nouveaux quartiers, la mauvaise gestion des déchets et la prolifération des constructions en dehors de tout cadre légal ou institutionnel. Il existe pourtant un ensemble d’instances et de lois établies dont le but est de protéger le cadre physique dans lequel évoluent les populations haïtiennes. Ces efforts d’institutionnalisation ne semblent toutefois pas intégrés dans des logiques de résultats et d’efficacité qui viseraient à freiner le processus de déboisement généralisé, de destruction des bassins versants et d’érosion. Cette mauvaise gestion de l’environnement est ici expliquée par une absence de politique environnementale élaborée, de mécanismes d’entente, de facilitation et d’intervention des différentes institutions du secteur environnemental.

Lire la suite

Ressources naturelles et consolidation de la paix en Afghanistan : défis et opportunités
Shamim Niazi

Cet article analyse les liens entre ressources naturelles et consolidation de la paix, et la manière dont l’Afghanistan peut parvenir à un développement durable en utilisant ses ressources naturelles de manière sensée. Les trois dernières décennies de guerre et d’insécurité ont détruit le tissu social et les structures étatiques, et profondément bouleversé l’économie. Malgré l’aide massive de la communauté internationale, l’Afghanistan a encore du mal à établir une paix stable et durable. Après le retrait des forces internationales, les populations craignent que le pays redevienne le champ de guerre de puissances régionales. Cependant, des évaluations récentes des ressources naturelles ont redonné un certain optimisme aux afghans et à la communauté internationale : une utilisation efficace des ressources permettrait non seulement de contribuer à la croissance économique mais aussi de favoriser une paix durable.

Lire la suite

La gestion des ressources naturelles, un pilier fondamental pour la résilience des populations affectées par les crises  
Blanche Renaudin & Bonaventure Sokpoh

Il existe un lien étroit entre un écosystème préservé, sa résilience et celle des populations qui en dépendent. Il est urgent d’inscrire la gestion des ressources naturelles au cœur des stratégies de résilience, en s’appuyant davantage sur des solutions existantes, empreintes de connaissances endogènes et d’innovations. Cela doit s’accompagner d’un engagement fort des gouvernements, des bailleurs, des acteurs et des populations, pour inverser le processus de dégradation du milieu naturel et renforcer la résilience des populations.

Lire la suite


Bilan des émissions de gaz à effet de serre dans l’humanitaire : retour sur les premières expériences
Le Réseau Environnement Humanitaire

Un large consensus scientifique attribue la hausse globale des températures observée à l’échelle planétaire aux émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine. Ce changement climatique a d’ores-et-déjà des effets observables qui affectent en premier lieu les populations les plus fragiles. Afin de respecter leurs principes (notamment la volonté de ne pas nuire) et de s’assurer de la cohérence entre leur fonctionnement et leur mandat ou leurs prises de position publiques, plusieurs organisations humanitaires ont souhaité évaluer leur empreinte carbone et mettre en place des actions de réduction. Cette démarche passe par la réalisation d’un bilan des émissions de gaz à effet de serre. Comment se déroule ce type d’étude et quels enseignements peut-on tirer des premières expériences ?
 
Lire la suite
 
État d'avancement de l'intégration de l'approche environnementale dans le secteur humanitaire
Ashley Lynn Bevensee & Kumari Rita Dhakal

Du fait de la nature complexe et urgente des crises humanitaires, la prise en compte des questions environnementales est souvent inexistante ou minimisée dans les processus de réponse. Quels sont les mécanismes, les politiques et autres outils existant actuellement et quelles actions restent à entreprendre pour mieux intégrer l’aspect environnemental dans la réponse humanitaire ? Comment s’appliquent-ils dans le contexte d’une catastrophe ?
 
Lire la suite
 
Intégrer l’environnement dans le fonctionnement d’une organisation humanitaire : l’expérience d’Action contre la Faim
Thibault Laconde

Pour la plupart des humanitaires, la prise en compte systématique des impacts environnementaux des programmes et du fonctionnement de l’organisation est une démarche nouvelle dont le déroulement et même la légitimité posent question. Action contre la Faim s’est engagé dans une démarche de ce type à partir de 2009. Cet article tente de tirer les principaux enseignements de cette expérience à l’intention des organisations qui souhaiteraient, à leur tour, se lancer.

Lire la suite




Réunion du Réseau Environnement Humanitaire
En savoir +
Formations professionnelles organisées par le Groupe URD
En savoir +
Conférence internationale de la recherche humanitaire
En savoir +
AidEx 2013
En savoir +
Semaine de la solidarité internationale
En savoir +

 


Une équipe investie dans l’amélioration des pratiques humanitaires et la préservation de son environnement naturel
Blanche Renaudin & François Grünewald

Lire la suite


L'environnement

En savoir +
 Partenaires