Accueil | Newsletter | Notre fonction Observatoire se relance au Mali dès mai 2018 à travers le programme KEY

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Notre fonction Observatoire se relance au Mali dès mai 2018 à travers le programme KEY

À compter du printemps 2018, le Groupe URD met en place un nouvel Observatoire au Mali, via sa mission d’appui stratégique et organisationnel au programme KEY financé par l’Union européenne. Ce dernier est mis en œuvre au Mali par cinq consortiums d’ONG internationales et nationales dans six régions : Gao, Kidal, Ménaka, Mopti, Taoudéni et Tombouctou. Le suivi quotidien du travail de cette trentaine d’ONG permet au Groupe URD de mettre en place ce mécanisme d’apprentissage que constitue un Observatoire via le déploiement de l’ensemble de ses activités.

L’objectif général du programme KEY est de contribuer à la résilience des populations vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Cet objectif répond à l’engagement de l’Union européenne pour soutenir la mise en œuvre des Priorités Résilience Pays du Mali (PRP) établies dans le cadre de l’Alliance globale pour l’initiative régionale (AGIR) au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Le programme KEY repose sur deux axes d’intervention spécifiques : d’une part le renforcement des capacités des communautés locales dans l’absorption des chocs affectant la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; d’autre part le renforcement du leadership des autorités locales (centralisées et décentralisée) dans la coordination, le suivi et l’évaluation de l’ensemble des interventions.

Le mécanisme d’appui au programme KEY mis en place à la demande de l’Union européenne se présente donc comme un dispositif innovant visant à améliorer la qualité de la mise en œuvre des actions humanitaires dans des contextes de crise et post-crise au nord du Mali. Il est coordonné par le Groupe URD qui fournit un appui organisationnel et stratégique à la mise en œuvre et à la gestion « agile » des changements opérationnels rendus nécessaires par les évolutions du contexte. Il doit également produire des connaissances sur le contexte, la mise en œuvre des interventions et la qualité des processus de redevabilité du programme, mais aussi contribuer au renforcement des capacités des acteurs (partenaires ONG, société civile, acteurs institutionnels) et animer un processus de capitalisation. Une autre mission du Groupe URD est de piloter la stratégie de communication et d’animer le réseau des acteurs du programme.

Il s’agit là de toutes les fonctions des Observatoires du Groupe URD. En mobilisant sa palette complète d’activités dans ce nouveau projet sur le terrain, il pourra analyser de près les évolutions du contexte malien sur les 3 prochaines années et proposer des orientations stratégiques nécessaires aux acteurs dans ce contexte mouvant.