Accueil | Activités | Recherche | Le financement de l’action humanitaire française

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Le financement de l’action humanitaire française
novembre 2017 - avril 2018

Cette étude a pour objectif d’élaborer une définition claire du périmètre de l’aide humanitaire, et de dresser en conséquence une cartographie des outils et des financements, ainsi que d’élaborer une méthodologie et un outil de suivi des financements communs à l’ensemble des services concernés.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a confié au Groupe URD une étude sur le financement de l’action humanitaire française. Cette étude a pour objectif d’élaborer une définition claire du périmètre de l’aide humanitaire, et de dresser en conséquence une cartographie des outils et des financements, ainsi que d’élaborer une méthodologie et un outil de suivi des financements communs à l’ensemble des services concernés. Elle vise notamment à améliorer l’efficacité interne du dispositif français, sa transparence et le suivi des engagements internationaux de la France en matière humanitaire. Elle contribue également aux réflexions en cours dans le cadre de l’élaboration de la nouvelle Stratégie humanitaire (2018-2022).

L’étude compare le dispositif français aux dispositifs étrangers, en indiquant les approches qui paraissent les plus pertinentes au regard du modèle de financement et d’organisation de l’aide.

En lien avec cette étude, le Groupe URD a coordonné le groupe de travail qui a préparé la table-ronde sur « Le financement de l’humanitaire : réformes, innovations, redevabilité » et a animé ce temps d’échanges le 22 mars 2018 lors de la 4è Conférence nationale humanitaire à Paris.