Accueil | Ressources bibliographiques | Veille bibliographique avril 2018

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Veille bibliographique avril 2018

 Gouvernance

Conflict-sensitive approaches to development, humanitarian assistance and peacebuilding : A resource pack

Au cours de la dernière décennie, on s’est de plus en plus rendu compte que l’aide humanitaire alimente parfois les conflits plutôt qu’elle ne les atténue, et que l’aide au développement exacerbe parfois les tensions. Cela a mené à l’élaboration d’outils pour comprendre la relation entre la programmation et les conflits. Ce dossier d’information en fait partie : il vise à documenter les pratiques actuelles, les cadres disponibles et les leçons apprises. Le concept de « sensibilité aux conflits » est au cœur de la réflexion : il s’agit de prendre en compte systématiquement l’impact positif et négatif des interventions, en termes de dynamiques de conflit ou de paix, dans les contextes où elles ont lieu, et, inversement, l’impact de ces contextes sur les interventions.
https://www.alnap.org/system/files/content/resource/files/main/Conflict-Sensitive-Approaches-to-Development-Humanitarian-Assistance-and-Peacebuilding-Resource-Pack.pdf

Les partenariats entre l’Union européenne et les pays africains sur les migrations. Un enjeu commun, des intérêts contradictoires

Depuis 2015 et la crise de l’accueil des réfugiés, le dialogue entre l’Union européenne (UE) et les pays africains sur les questions migratoires a atteint une nouvelle intensité. Cette publication analyse les enjeux des partenariats entre l’UE et les pays africains sur les questions migratoires : l’auteur revient d’abord sur les cadres de partenariat proposés par l’UE, en soulignant le tournant qu’il est possible d’observer depuis 2015. Puis, il analyse les objectifs de ces partenariats en confrontant les priorités de l’UE avec les intérêts de ses partenaires africains. Les réflexions menées cherchent à comprendre dans quelle mesure de tels accords peuvent résister à une asymétrie de pouvoir et d’intérêts entre les partenaires.
https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/tardis_partenariats_ue_afrique_2018.pdf

 Réduction des risques et désastres

Forecasting hazards, averting disasters : implementing forecast-based early action at scale

Les initiatives d’action précoce fondées sur les prévisions sont diverses, avec des approches différentes en ce qui concerne le calendrier des décisions et des actions, les types de prévisions, les données de surveillance et les mécanismes de mises en œuvre utilisés. Ce rapport identifie les principales caractéristiques de plus de 25 instruments d’actions précoces fondées sur les prévisions conçues pour anticiper et réduire les impacts des risques naturels et ceux provoqués par l’homme. Il situe les innovations dans le cadre plus large des programmes humanitaires, de gestion des risques de catastrophe, de développement et dans les processus de réforme. Le document conclut en examinant la possibilité d’adopter des mécanismes d’action précoce à l’échelle de la prise de décision en matière d’aide humanitaire et de gestion des risques de catastrophe grâce à l’utilisation de différentes sources de financement des risques et de mécanismes nationaux et internationaux de mise en œuvre.
https://www.odi.org/sites/odi.org.uk/files/resource-documents/12104.pdf