Accueil | Ressources bibliographiques | Veille bibliographique mai 2018

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Veille bibliographique mai 2018

 Architecture de l’aide

Rapport

Bridging the emergency gap : Reflections and a call for action after a two-year exploration of emergency response in acute conflicts, Monica de Castellarnau, Velina Stoianova, Emergency Gap Project, Barcelone : Médecins Sans Frontières, avril 2018, 75 p.
Il existe un consensus général sur le fait que le secteur humanitaire ne parvient pas à mettre en place des réponses rapides et adéquates dans la phase aiguë des situations d’urgence liées à un conflit. Ce rapport dresse le bilan d’un projet de deux ans de Médecins Sans Frontières sur les lacunes dans l’aide d’urgence, et qui a donc analysé ce qui fonctionne et ce qui nuit à des interventions d’urgence efficaces. Les auteurs affirment que le rapprochement entre humanitaire et développement ne doit pas se faire au détriment des réponses d’urgence. Le rapport conclut que les interventions d’urgence doivent être rétablies en tant que domaine d’intervention à part entière : cela signifie qu’il faut cultiver l’esprit humanitaire d’organisations axées sur les situations d’urgence qui peuvent opérer dans des situations de conflit, et appuyer leurs opérations avec les ressources nécessaires.
https://arhp.msf.es/sites/default/files/BRIDGING-THE-EMERGENCY-GAP-FULL-REPORT.pdf?utm_campaign=7852222&utm_content=38489346269&utm_medium=email&utm_source=Emailvision

 Crises et vulnérabilités

Ouvrage

Crise et développement : La région du lac Tchad à l’épreuve de Boko Haram, Géraud Magrin, Marc-Antoine Pérouse de Montclos (sous la dir. de), AFD, avril 2018, 294 p.
À partir de 2009, l’insécurité liée à l’insurrection du groupe Boko Haram et à sa répression s’est diffusée depuis le cœur du Borno nigérian vers tout le nord-est du pays puis vers les zones frontalières des pays voisins, Cameroun, Niger et Tchad. La crise a affecté progressivement toute la région du lac Tchad. Cette étude est la première à aborder la crise Boko Haram à partir d’une perspective transcendant les frontières politiques et linguistiques entre le Nigeria anglophone et les trois pays francophones riverains du lac Tchad. Réalisée par une équipe pluridisciplinaire d’une quinzaine de chercheurs français, britannique, camerounais, nigériens, nigérians et tchadiens, elle considère la région du lac Tchad comme un système. Ses composantes et leurs interactions environnementales, économiques et politiques sont appréhendées depuis une perspective diachronique avant, pendant et après le pic de violence. L’analyse débouche sur une réflexion prospective à 20 ans. À partir du constat que la crise a ébranlé le système de relations qui faisait la résilience de la région du lac Tchad, cette étude de référence vise à éclairer les choix cruciaux qui définiront sa trajectoire de développement à venir.
https://www.afd.fr/fr/lac-tchad-boko-haram

 Lien Urgence-Réhabilitation-Développement

Rapport

Escaping the fragility trap, Commission on State Fragility, Growth and Development, LSE, IGC, University of Oxford’s Blavatnik School of Government, avril 2018, 79 p.
Près de 900 millions de personnes vivent encore avec moins de deux dollars par jour. La plupart d’entre elles vivent dans des pays souvent nommés « États fragiles », ravagés par les conflits et la corruption. Leurs gouvernements n’ont pas la légitimité et la capacité de fournir les emplois, les services publics et les possibilités dont leur population a besoin. Ce rapport expose les caractéristiques de la fragilité, en examine les conséquences au sens large et recommande une nouvelle approche de la fragilité des États et de l’aide internationale. Les auteurs proposent une série de douze recommandations au niveau politique et sécuritaire, et au niveau économique.
https://www.theigc.org/wp-content/uploads/2018/04/Escaping-the-fragility-trap.pdf