The Groupe URD Review

Methods and tools

Quality & Accountability COMPAS Quality & Accountability COMPAS
CHS Core Humanitarian Standard (CHS)
Pictogrammme Sigmah Sigmah Software
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Environnement Training
Pictogrammme brochure Participation Handbook
Pictogrammme globe terrestre The Quality Mission
Pictogrammme PRECIS Humatem PRECIS Method

Humanitarian Aid on the move # 15, special issue: The Quality of Aid

Bibliography on Quality of Aid

Key word: Bibliography /
 

 Approche participative et collaborative

 

Manuels

 

Communicating with communities : A case study and guide from Pakistan and elsewhere, B. Kelly, A. Quentier, HAP, IOM, octobre 2014, 134 P.
Ce manuel s’intéresse à l’information et la communication apportées aux populations affectées lors de situations d’urgence et de phases de recouvrement. Il s’interroge sur les manières de combler le manque d’information entre ceux, toujours plus nombreux, qui délivrent l’aide, et les receveurs de cette aide. En effet, selon l’auteur, en période de crise, les communautés ont non seulement besoin d’assistance matérielle, mais aussi d’informations adéquates qui leur permettent de prendre les bonnes décisions pour assurer leur sécurité. Devant la diversité des mandats humanitaires, et malgré les efforts qui ont été fait, une communication et une information efficaces ciblant les populations affectées restent largement insuffisante en période de crise. Le guide se base principalement sur une étude de cas au Pakistan, mais aussi sur les leçons tirées des crises en Haïti et aux Philippines.
http://publications.iom.int/bookstore/free/Communicating_with_Communities_final.pdf

Manuel de la participation à l’usage des acteurs humanitaires : pour une meilleure implication des populations affectées par une crise dans la réponse humanitaire, Groupe URD, ALNAP, 2009, 297 P.
Ce manuel donne les conseils les plus détaillés sur ce qu’implique concrètement la participation des populations dans l’action humanitaire. Il se divise en trois parties : la définition d’une stratégie de participation, la mise en œuvre de sa stratégie de participation tout au long du cycle de projet, et une liste d’outils et de ressources complémentaires.
http://www.urd.org/article/le-manuel-de-la-participation

 

Rapports

 

Rhétorique ou réalité ? Placer les populations affectées au cœur de l’action humanitaire, Dayna Brown, Antonio Donini, ALNAP Study, ALNAP/ODI, décembre 2014, 88 P.
Cette étude reprend les discussions ayant eu lieu à la 29ème réunion annuelle d’ALNAP qui avait pour thème l’intégration des populations affectées par les crises à l’action humanitaire. Les participants ont abordé les questions autour de l’engagement, de la redevabilité et de la participation des personnes affectées. Tous s’accordent à dire que le « comment » les intégrer à l’action humanitaire est souvent abordé mais pas assez le « pourquoi » de leur intégration. Cette réunion a également insisté sur l’importance à être plus attentif aux différents acteurs concernés localement comme les organisations locales, la société civile ou les États.
http://www.alnap.org/resource/19249

Typhoon Haiyan Learning Review : a review of communicating with communities initiatives and coordination in the Response to Typhoon Haiyan in the Philippines, the CDAC Network, novembre 2014, 56 P.
Ce rapport analyse les initiatives qui ont été mises en place lors de la réponse à l’Ouragan Haiyan aux Philippines en novembre 2003, et qui avaient comme objectif d’améliorer la communication avec les communautés. Il s’intéresse également à la coordination de ces actions. Le document remarque que cet aspect de la communication et de l’information a mieux été pris en compte par els ONG au moment de cet ouragan que lors de précédentes catastrophes. Toutefois, des efforts sont encore à mener afin que les besoins de communication et d’information des populations affectées soient considérés comme une priorité. Des études de cas présentant des actions collaboratives entre radios locales et humanitaires sont également disponibles sur ce même lien :
http://www.cdacnetwork.org/tools-and-resources/i/20141124131123-z7io0

Missed again : Making space for partnership in the Typhoon Haiyan response, A Featherstone, Actionaid, CAFOD, Christian Aid, Oxfam, Tearfund, septembre 2014, 44 P.
L’importance de travailler ensemble dans l’action humanitaire est maintenant reconnue et mis en avant dans tous les manuels et guides du secteur. Sa mise en pratique sur le terrain est beaucoup plus difficile. Cette étude revient sur l’épineuse question du partenariat humanitaire, en prenant pour exemple la réponse à l’ouragan Haiyan aux Philippines. Après avoir présenté le contexte de la réponse humanitaire (le rôle du gouvernement, de la société civile, des ONG, des réseaux humanitaires), le rapport analyse l’efficacité des partenariats et le rôle des acteurs nationaux dans la coordination et le financement de cette réponse. En conclusion, il revient sur l’importance du partenariat comme pilier central, les échecs des leçons apprises et les défis pour l’avenir.
http://www.alnap.org/resource/12912

Missed Opportunities : The Case for Strengthening National and Local Partnership-Based Humanitarian Responses, ActionAid, CAFOD, Christian Aid, Oxfam GB et Tearfund, octobre 2013, 28P
Les partenariats avec les acteurs nationaux et locaux ont longtemps été considérés comme problématiques dans l’aide humanitaire internationale. La réalité est que les efforts pour travailler avec les acteurs nationaux et locaux ne jouent pas un rôle central dans la majorité du travail international humanitaire. Cette difficulté a perduré malgré les efforts déployés par les organismes à investir du temps et des efforts dans ce domaine. Cette étude est la première sortie d’un projet de recherche commandé par cinq ONG au Royaume-Uni - ActionAid, CAFOD, Christian Aid, Oxfam GB et Tearfund . L’objectif principal est d’examiner le potentiel actuel et futur de partenariats avec des organisations non gouvernementales nationales (ONGN) dans la réponse humanitaire.
http://www.actionaid.org/sites/files/actionaid/partnering_in_emergencies_report_-_interagency_released_oct_13.pdf

Time to listen : Hearing people on the receiving end of international aid, Mary B. Anderson, Dayna Brown, Isabella Jean, CDA Collaborative Learning Projects, novembre 2012, 172 P.
Ce rapport résume les expériences et les analyses de près de 6 000 personnes dans 20 pays recevant de l’aide, ainsi que les réflexions des travailleurs humanitaires, sur l’efficacité de l’aide internationale. Il met en évidence le fait que les personnes bénéficiaires de cette aide ne veulent pas nécessairement recevoir plus d’aide, mais une aide plus efficace, qui prennent mieux en compte leur avis dans les décisions et la mise en place de l’aide. Ils pensent en général que le système de l’aide internationale apporte des solutions développées dans les pays bailleurs sans une compréhension approfondie du contexte local et sans consultation des populations concernées. Il ressort de cette enquête que ces dernières souhaitent une aide internationale plus collaborative.
http://cdacollaborative.org/media/60478/Time-to-Listen-Book.pdf

 

Document de travail

 

Communicating with communities and accountability : a current debate, Working Paper, CDAC Network, octobre 2014, 10 P.
Ce document met en parallèle les deux concepts que sont “la communication avec les communautés” et “la redevabilité”. Il analyse les synergies et les différences, et comment concilier ces deux concepts afin de renforcer et améliorer l’action humanitaire.
http://www.cdacnetwork.org/tools-and-resources/i/20141030181037-2e0qs


Read more

Bibliography: the Quality of Aid, Humanitarian Aid on the move n°15, April 2015, in French