Accueil | Ressources bibliographiques | Veille bibliographique novembre 2014

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Veille bibliographique novembre 2014

 

 Lien urgence-réhabilitation-développement (LRRD)

Rapport

Stabilisation systems analysis : Lebanon. Results and roadmap. Workshop : Beirut September 25/26 2014, OCDE, octobre 2014, 31 P.
Ce rapport reprend les résultats d’un atelier ayant eu lieu sur deux jours à Beyrout dans le cadre du travail de l’OCDE sur l’analyse des systèmes de résilience. Le but de cet atelier était d’identifier les risques actuels et futurs liés à la crise syrienne et leurs impacts sur les communautés et institutions au Liban, et de mettre en place une feuille de route pour assurer la stabilisation de ces communautés et institutions. Les participants ont notamment identifié les facteurs clés du système libanais qui fait que ce pays arrive à se relever de crises importantes quand d’autres pays auraient beaucoup plus de mal à y faire face.
http://www.oecd.org/dac/OECD%20UNDP%20stabilization%20systems%20analysis%20Lebanon.pdf

Rethinking resilience : prioritizing gender integration to enhance household and community resilience to food insecurity in the Sahel, Mercy Corps, septembre 2014, 20 P.
Mercy Corps a mené des enquêtes de terrain au Mali, au Niger et dans le nord du Nigeria pour analyser les vulnérabilités et capacités des hommes, des femmes, des filles et des garçons, afin de mieux comprendre les mécanismes de résilience des personnes, des ménages et des communautés. Il en est ressorti qu’il est impossible de mettre en œuvre la résilience sans prendre en compte les inégalités de genre, ou ne serait-ce que les différences de genre, puisque bien souvent les femmes auront une perception différente des crises que les hommes, tout comme une manière de s’adapter différente. Le rapport insiste donc sur l’importance d’intégrer l’approche genre dans les programmes de renforcement de la résilience.
http://www.mercycorps.org/sites/default/files/Mercy%20Corps%20Gender%20and%20Resilience%20September%202014.pdf