Humanitaires en mouvement
N°15

Avril 2015


 

Le sujet de la qualité de l’aide est revenu à l’agenda des débats dans le secteur international avec notamment le lancement de la nouvelle Norme humanitaire fondamentale (CHS), les réflexions et propositions issues du projet de certification du SCHR ainsi que les travaux préparatoires au Somment Mondial de l’Humanitaire, notamment ceux sur l’efficacité de l’aide. Le Groupe URD est activement [...]




Lire la suite



Véronique de Geoffroy

 
La Qualité dans l’aide humanitaire a désormais sa norme : progrès et enjeux pour les acteurs de terrain  
Magali Mourlon

Copenhague, décembre 2014 : après deux ans de travail à son élaboration et de nombreuses consultations, la Norme humanitaire fondamentale (CHS) est officiellement lancée. Qu’apporte-t-elle de nouveau au secteur humanitaire ? Le projet de certification des ONG trouvera-t-il avec cette Norme davantage d’échos ? Quels sont, pour les ONG, les enjeux liés à la mise en œuvre de cette norme ?
 
Lire la suite
   
La certification : une simplification de l’appréhension de la qualité de l’aide humanitaire ?
Hélène Juillard

Le système humanitaire est polymorphe, multi-acteurs et en constante évolution. Du fait de sa très grande diversité, les concepts génériques comme celui de la qualité résonnent différemment d’un acteur de l’aide à l’autre. Les enjeux liés à cette définition seront également différents selon les acteurs : s’agit-il d’améliorer l’impact, l’efficacité, l’efficience… ? Dans ce cadre complexe, la tentation est grande d’appréhender le concept de qualité uniquement de façon normative. La norme est écrite, formalisée, supposément connue de tous et parfois même opposable. Les réflexions actuelles autour de la certification s’inscrivent dans cette tendance à la simplification et à la standardisation de l’appréhension de la qualité de l’aide.
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
Intégrer la complexité et l’incertitude dans le débat sur la qualité
François Grünewald

Le débat sur la qualité et la certification est souvent réduit à des questions de procédures, de protocoles et d’indicateurs. Il est pourtant dangereux de limiter ainsi la réflexion quand des situations complexes et imprévisibles demandent des actions rapides et flexibles. Une tension existe en effet entre « bien faire les choses » et « faire les choses appropriées » (« doing things right » vs. « doing the right things »).
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
Amélioration de la qualité, standardisation et rôle des bailleurs de fonds
Luciano Loiacono

Cet article présente - à travers le point de vue de Handicap International - les contraintes rencontrées par nombre d’ONG dans leur recherche d’amélioration de la qualité et de redevabilité ; l’implication des initiatives de standardisation et de certification ; et insiste sur le rôle des bailleurs de fonds.
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
La relation entre autorités nationales et organisations humanitaires: une dimension trop souvent oubliée de la qualité
Charles-Antoine Hofmann

Toute réflexion sur la qualité de l’aide humanitaire risque de demeurer stérile si elle ne se fait pas dans un cadre plus large que celui des seuls acteurs humanitaires. Elle doit évidemment prendre en compte les populations bénéficiaires qui sont les premières concernées par la qualité. Elle doit également envisager le rôle des acteurs étatiques dans la mesure où ceux-ci ont des responsabilités vis-à-vis de leur population. Cet article suggère que, si des progrès ont été faits ces dernières années en matière de qualité et en particulier de redevabilité vis-à-vis des populations affectées, une réflexion demeure nécessaire quant au lien entre acteurs humanitaires et États.
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
ONG humanitaires : regagner la confiance de l’opinion publique
David Eloy

Le secteur humanitaire souffre depuis plusieurs années de critiques de la part de l’opinion publique et des donateurs. Pour regagner leur confiance, les ONG doivent repenser radicalement (au sens étymologique du terme) leur communication, focalisée de manière quasi-obsessionnelle sur la figure du donateur. Or, les médias sont un allié indispensable dans la bataille pour la reconquête d’une opinion publique qui pourrait à terme se détourner d’elles. Encore faut-il s’interroger sur les évolutions qu’a connues le secteur de la presse (tout support confondu) et sur l’état de l’opinion publique aujourd’hui, pour pouvoir réinventer de nouvelles pratiques.
  
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
  
L’apprentissage et les organisations humanitaires : un « âge d’or » de l’apprentissage ?
Paul Knox-Clarke

Les avancées technologiques et la tendance à la professionnalisation ont amené une hausse importante des offres de formation disponibles pour le personnel humanitaire. Pour autant, ces formations se traduisent-elles par de l’apprentissage et du changement au niveau des organisations ? Comment pouvons-nous soutenir ce processus de changement ?
  
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
La revue entre pairs : mode d’apprentissage et de progrès pour l’humanitaire 
Julien Carlier & Hugues Maury

Le lancement récent de la Norme humanitaire fondamentale (CHS), référentiel de qualité et de redevabilité, pose la question de sa mise en œuvre. Cette initiative n’apportera en effet rien de nouveau au secteur humanitaire si elle ne parvient pas à encourager durablement un changement des pratiques au sein des organisations. Dans d’autres secteurs, la revue entre pairs a prouvé sa capacité à stimuler les innovations et faire émerger des bonnes pratiques en permettant la confrontation de différentes approches. Appliquée au secteur humanitaire, cette initiative offre un fort potentiel pour engager un processus collectif d’apprentissage et de réflexion qui bénéficierait à l’ensemble des acteurs humanitaires : petits et grands, anciens ou récents, connus ou non du grand public, du Sud comme du Nord.
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 
L’apport des systèmes de gestion de l’information dans l’adoption d’une démarche Qualité
Olivier Sarrat

L’adoption institutionnelle des démarches ou principes Qualité conçus pour le secteur humanitaire bute sur des difficultés liées aux contraintes opérationnelles et institutionnelles des acteurs humanitaires. Pour autant, les systèmes de gestion de l’information, s’ils remplissent un certain nombre de critères, peuvent aider à y remédier, comme le montrent les travaux réalisés par le Groupe URD en matière de qualité, notamment dans le cadre du projet Sigmah.
 
Lire la suite https://www.urd.org/newsletter/spip.php?article29
 



Les formations organisées par le Groupe URD
En savoir +
Conférence "Lessons from the response to Mali’s interconnected crises" 
En savoir +
7ème Forum Mondial de l’Eau
En savoir +
ICT4D 2015
En savoir +
Forum international pour l’amélioration de l’action humanitaire
En savoir +
Forum des urgences environnementales
En savoir +
Villes résilientes 2015
En savoir +
Désertif’actions 2015 
En savoir +
6e Forum de l’action internationale des collectivités
En savoir +
3° Conférence sur le financement du développement
En savoir +
Reconstruction et relèvement en contextes urbains
En savoir +
Forum Mondial Convergences 2015
En savoir +
Sommet humanitaire mondial
En savoir +
Conférences internationales sur le changement climatique et le développement durable
En savoir +
 


Regards croisés sur l’inclusion de la neutralité dans le CHS
Anne de Riedmatten & Nigel Timmins
Lire la suite


La qualité de l'aide

En savoir +
 Partenaires