La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Humanitaires en mouvement n°8, N° spécial " Villes et crises "

La ville face aux crises
Béatrice Boyer - François Grünewald

Depuis longtemps, le Groupe URD se penche sur les défis que posent les contextes urbains aux humanitaires et acteurs de la reconstruction. Ceci a donné lieu à de nombreuses missions sur le terrain, à la production de plusieurs livres et à de nombreux articles. La conférence du 26 avril 2011 a permis de partager cette expérience et de dynamiser les débats sur ces interactions villes-action humanitaire-reconstruction. Elle fut l’occasion de faire un état des lieux des réflexions et interrogations sur les vulnérabilités des zones bâties et urbanisées, comme sur les problèmes posés par les actions humanitaires et de reconstruction dans ces contextes. Le présent document est le papier de problématique, préparé en amont de la conférence pour positionner le débat et présenter les différents enjeux soulevés par ces questions.

Les ensembles bâtis et les zones urbanisées sont de plus en plus fréquemment affectés par des événements destructeurs, quand ce ne sont pas ces lieux de vie eux-mêmes qui sont générateurs de fragilités. La gestion de crise dans ces contextes est en général extrêmement complexe du fait de l’amplification et de la multiplicité de facteurs, de leurs imbrications et des densités de populations affectées. Face à la multi-dimensionnalité sociale / spatiale / économique / politique / sécuritaire des espaces urbanisés, sécuriser les personnes et assurer leurs besoins essentiels posent un certain nombre de problèmes aux acteurs de l’aide (locale et/ou internationale) dont les savoir-faire et les logistiques peinent à trouver les bonnes échelles d’intervention. Dans la reconstruction des bâtiments, des quartiers et plus encore de la ville, de grandes difficultés apparaissent pour établir des stratégies d’aide pertinentes et adaptées. Entre aide d’urgence, aide pour réparation temporaire et aide structurelle, c’est un ensemble de compétences, de secteurs techniques d’interventions, de mécanismes de financement et de stratégies politiques qui sont en jeu.

Le Groupe URD propose d’aborder ces questions sous trois aspects de la crise :

1 - La question des vulnérabilités bâties et socio-urbaines et de la prévention des risques – Quels sont les risques potentiels, les facteurs de résilience et les fragilités socio-urbaines ? Comment mieux les partager entre acteurs opérant sur des territoires urbanisés ? Quels outils de réduction des risques mettre en place ? Quelles sont les difficultés quant à la prévention ?

2 - Les questions relatives aux actions humanitaires en ville – Où en sont les réflexions des acteurs humanitaires, dans leur diversité de mandats, de pratiques, de logistique et d’expériences ? Comment adapter leurs méthodes et outils aux interventions dans les contextes bâtis et urbains ? Qu’en est-il des leçons tirées des catastrophes précédentes ? D’autres secteurs de compétences pourraient-ils renforcer l’aide nécessaire à cette phase ?

3 - Les enjeux de la reconstruction – Quelle est la réponse la plus adaptée face à la multiplicité et l’imbrication des systèmes urbains à réhabiliter ainsi qu’à l’échelle économique et technique des besoins de reconstruction ? Entre réhabilitation, reconstruction et restructuration : quelles actions engager ? Quelles échelles de temps à programmer ? Quelles compétences et mécanismes de financement activer ? Se coordonner oui, mais avec qui ? Acteurs locaux, internationaux ? D’urgence, de développement, du secteur privé ? Communautés, autorités ?

Suite aux échanges avec la Task Force du IASC [1] et UN-Habitat sur l’action humanitaire en ville fin 2010, et à d’autres débats sur le sujet depuis, cette conférence Groupe URD - Mairie de Paris vise une complémentarité des efforts de réflexion et d’action sur les conditions d’aide à la reconstruction.


[1] Inter-Agency Standing Committee