La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

Quality & Accountability COMPAS COMPAS Qualité & Redevabilité
CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Humanitaires en mouvement n°11, N° spécial " Résilience "

La résilience urbaine
Intervention de Jean-Christophe Adrian

 

 Quelques pistes de réflexion

La résilience est potentiellement en danger en raison de :

  • La crainte de la communauté internationale d’être tenue pour responsable et donc la tendance à faire les choix les moins risqués pour elle, à la place des populations (alors que les populations savent mieux que nous les risques qui les menacent).
  • La redevabilité qui s’exerce davantage vis-à-vis des bailleurs que des populations.
  • Le matérialisme des secteurs de l’humanitaire et du développement qui les pousse à privilégier des solutions plus coûteuses plutôt que de soutenir l’impact positif d’un travail auprès des populations.

Afin que la résilience devienne un concept appliqué de manière utile, il est peut-être nécessaire d’initier des réformes profondes et de changer d’attitude, ainsi que de questionner l’aspect éthique de la réponse de la communauté internationale.

 

Texte issu de l’intervention de Jean-Christophe Adrian
Directeur du bureau de liaison pour l’Europe, ONU-HABITAT



En savoir plus