Accueil | Antennes terrain | Le Groupe URD en Afghanistan

La revue du Groupe URD

Outils et méthodes

CHS Norme humanitaire fondamentale (CHS)
Pictogrammme Sigmah Logiciel Sigmah
Pictogrammme Reaching Resilience

Reaching Resilience
Pictogrammme brochure Formation Environnement
Pictogrammme brochure Manuel participation
Pictogrammme COMPAS Méthode COMPAS
Pictogrammme globe terrestre "Mission Qualité"
Pictogrammme PRECIS Humatem Méthode PRECIS

Le Groupe URD en Afghanistan

Depuis sa création en 1993, le Groupe URD suit de près l’Afghanistan. Des démarches d’évaluation sur le terrain ont été lancées à partir de 1998. Dès la fin 2001, le Groupe URD se positionnait sur le suivi de cette situation très particulière qui présage l’évolution des pratiques internationales de l’humanitaire et de la reconstruction.

De nombreuses missions ont eu lieu à partir de début 2002. Renforcé par l’ouverture d’une antenne à Kaboul, de janvier 2005 à Août 2008, le Groupe URD a pu conduire de nombreuses recherches, évaluations et formations, et créer son premier observatoire des pratiques humanitaires. Depuis lors, le Groupe URD dispense régulièrement des formations pour les cadres afghans travaillant pour des ONG françaises en Afghanistan.

 Des projets de recherche multisectoriels, des évaluations de programmes et des sessions de formation afin de soutenir des acteurs locaux et internationaux, de 2005 à 2010.

Crise durable, contexte complexe et sensible, l’Afghanistan est un pays où, selon les zones et les périodes, se mêlent des situations d’urgence, de reconstruction et de développement. Des acteurs aux mandats et fonctionnements différents se côtoient (humanitaires, politiques, militaires, compagnies privées, sociétés de sécurité privées, etc.), mettant en exergue les difficultés et enjeux opérationnels, éthiques et structurels du système international de l’aide.

Quatre gros projets ont été menés durant l’existence de l’Observatoire en Afghanistan, mêlant des activités diverses et des projets multisectoriels :

  • Les activités en Afghanistan dans le cadre du Projet Qualité, 2002 - 2004 (voir ci-bas) ;
  • Le projet LRRD (Linking relief, rehabilitation and development), 2005 - 2007 ;
  • Le projet Kaifiat, pour un renforcement des capacités d’analyse et d’interventions des acteurs humanitaires, mars 2007 - mars 2008 ;
  • Le projet PMIS (Participative Management of Irrigated Systems), étude des processus de gestion sociale de l’eau en Afghanistan, 2005-2008

A partir de mi 2008, le manque de ressources financières nous a conduits à fermer notre bureau dans ce pays. Mais nous ne nous désengageons pas pour autant de ce contexte qui, outre ses aspects particulièrement intéressants en termes d’analyse des pratiques humanitaires, reste cher à notre organisation. Nous restons mobilisés et mettons en œuvre des activités de formation et, en fonction de la demande, des activités d’évaluation et de soutien méthodologique aux acteurs.

En 2010, le Groupe URD a ainsi réalisé à la demande de l’Agence Française de Développement (AFD) une analyse critique des stratégies de lutte contre la filière afghane des opiacés, afin de comprendre l’ensemble de ces stratégies, leurs résultats et d’en tirer des leçons.

 Depuis 2010, un programme de formation est mis en œuvre par le Groupe URD en Afghanistan, en partenariat avec ACBAR

Depuis juillet 2010, un projet de formation est mis en œuvre par le Groupe URD en Afghanistan, en partenariat avec ACBAR – l’agence de coordination des ONG en Afghanistan – l’objectif étant d’assurer la pérennité de ce programme de formation sur le long terme.

Les modules de formation ont été développés avec le soutien financier du ministère français des Affaires étrangères via l’Ambassade de France en Afghanistan. Ils sont le fruit d’un diagnostic visant à mieux comprendre les besoins spécifiques au contexte afghan et à développer des formations « sur mesure ».

L’objectif est désormais d’élargir l’accès aux formations, en proposant des sessions en province et des modules en en Dari et Pashto, d’élargir la palette de sujets proposés et de concevoir des outils.

Voir les modules proposés et les perspectives à venir.

 

Pour plus de renseignements sur nos formations actuelles en Afghanistan, contacter Fadoi Chaouki.

Pour plus de renseignements sur l’Observatoire en Afghanistan, contacter François Grünewald.

Pour voir l’ensemble de nos activités en Afghanistan, depuis la création du Groupe URD à nos jours, consulter la page « Asie du Sud » dans le menu « Zone géographique ».