Financé par

Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)

Cette mission a permis de conduire une réflexion à la fois opérationnelle (définir un plan d’action pour la FAO, notamment pour les nouvelles zones qui deviennent accessibles au Nord) et stratégique, sur les enjeux de résilience. Elle constitue la première étape d’un travail global sur la résilience dans la zone du lac Tchad (Cameroun, Niger, Tchad).

Réalisé par

François Grünewald

Directeur général et scientifique (depuis 2009)