Financé par

DEVCO

Cette étude de capitalisation vise à renforcer les interventions futures et améliorer les activités de réduction des vulnérabilités au Mali en identifiant les bonnes pratiques et les leçons de l’expérience de structuration en consortia et méta-consortium du programme KEY. Elle permet de s’interroger sur cette approche qui tend à se généraliser dans le système de l’aide humanitaire.

Plus spécifiquement, il s’agit de :

  • Décrire les différentes formes de structuration en cours (typologie, composition, modes de prise de décision, etc.) ;
  • Décrire l’entité méta-consortium (ses attendus, son fonctionnement) ;
  • Analyser certains processus clés de fonctionnements de ces différentes entités ;
  • Formuler des recommandations pour l’avenir.

Cas d’étude du programme KEY

Le programme KEY, financé par l’Union européenne via le FFU et le Fond Européen de Développement (11ème FED), regroupe 28 organisations internationales et nationales organisées en 5 consortia, réparties dans 48 communes des régions du nord et du centre du Mali.
Il s’avère donc être un cas d’étude très intéressant avec un fort potentiel de capitalisation pour les membres des consortia existant et les acteurs de l’aide de manière générale.

Réalisé par

Lisa Daoud
Lisa Daoud

Chargée de recherche, formation, évaluation (depuis 2018)

Michael
Michael Carrier

Référent du volet "Qualité" (depuis 2017)