Le Groupe URD s’intéresse depuis de nombreuses années à ce secteur de l’aide humanitaire en situation de crise. Faute de personnel et de temps, ce thème n’avait pas donné lieu à des recherches concrètes mais à la collection d’une bibliographie et un suivi attentif. En 2009, une étude a été réalisée par le Groupe URD auprès des professionnels du secteur spécialisés (au sein des ONG internationales et des bailleurs de fonds). Les résultats montrent un réel manque d’échange entre les acteurs de la thématique psychosociale, une faible reconnaissance des actions psychosociales dans l’espace humanitaire en situation de crise et des efforts à faire notamment en termes d’évaluation.

Dans le but final d’améliorer l’aide psychosociale apportée aux personnes affectées par les crises, le Groupe URD a lancé en 2010 un programme de recherche. Il s’agissait de développer les connaissances et les compétences des acteurs sur la thématique psychosociale dans l’action humanitaire et en situation de crise.

Ce programme de recherche s’est composé de recherches universitaires, de rencontres inter-acteurs et d’étude de terrain.

Les études visaient à :

  • Mieux connaitre, comprendre les activités psychosociales menées par les ONG et les instances internationales ;
  • Évaluer les activités psychosociales pour les valoriser et mieux les intégrer dans la réponse aux situations d’urgence ;
  • Mieux identifier les personnes affectées et s’interroger sur leurs besoins ;
  • Davantage prendre en compte les contextes culturels et les spécificités de chaque situation de crise, afin d’apporter une aide adaptée.

Le programme a été animé par une doctorante en psychologie sociale interculturelle, en lien avec l’Université Lyon2.

Réalisé par

Marion Cherblanc

Chargée de recherche « psychosocial »