Historique

En 2003, les représentants de quatre initiatives (Active Learning Network for Accountability and Performance in Humanitarian Action (ALNAP), le Humanitarian Accountability Partnership (HAP International), People In Aid et le Projet Sphere) ont commencé à se réunir régulièrement pour partager des problèmes communs et harmoniser leurs activités.

En 2006, ils ont été rejoints par Coordination SUD, le Groupe URD et le projet de renforcement des capacités en situations d’urgence (ECB), puis d’autres ont rejoint le groupe (notamment le CDA Collaborative Learning Projects, le Inter-Agency Network on Education in Emergencies (INEE), et la Enhanced Learning and Research for Humanitarian Assistance (ELRHA) initiative).

Bien qu’elles aient des mandats et structures distincts, toutes ces initiatives ont en commun la volonté d’assurer une plus grande harmonisation et un meilleur impact dans leur travail. Quatre de ces organisations (HAP, SPHERE, Groupe URD et People In Aid) ont également collaboré avec succès pour rationaliser leurs initiatives en matière de normes dans le cadre de la Norme humanitaire fondamentale (CHS).

Mandat du groupe de travail

Les principaux objectifs de ce groupe de travail sont les suivants :

  1. Échanger des informations, des compétences et une réflexion collective sur les innovations et les solutions.
    Cette fonction centrale vise à offrir un espace d’apprentissage, de débat et de réflexion novatrice pour aider les organisations dans leur travail et soutenir les autres dans le secteur.
  2. Rationaliser les approches et les initiatives entre les membres du groupe pour assurer une cohérence dans le secteur.
    Le groupe identifie les points sur lesquels cela s’avère nécessaire afin de créer un plus grand impact au sein du secteur, comme l’ont démontré les travaux sur le CHS ou la recherche sur la certification menée par le SCHR.
  3. Chercher à influencer les initiatives sectorielles et à façonner les agendas internationaux/régionaux.
    Le groupe peut convenir des prises de position communes ou de contributions collectives pour avoir un plus grand impact lorsque cela semble opportun. Le but n’est bien sûr pas de parvenir à une position commune sur tous les sujets, et les membres du groupe peuvent décider de ne pas participer à certains processus collectifs.

Membres actuels 

Les membres actuels (mi-2018) sont les suivants :

  • Principaux organismes de normalisation : Accountable now, SPHERE, CHS Alliance, Groupe URD
  • Organes de coordination : DEC, Coordination Sud
  • Recherche et d’apprentissage : ALNAP, CDA, Ground Truth Solutions, Groupe URD, ELRHA, CDAC
  • Renforcement des capacités : CDAC, Groupe URD, Ground Truth, CDA, HAP, RedR, Bioforce

 

Supervisé par

Michael
Michael Carrier

Référent du volet "Qualité"