Auteur

Sarah Diffalah, avec la contribution de François Grünewald

Nom du média

Le Nouvel Observateur