Financé par

Christian Aid

Ce processus d’évaluation s’est organisé en deux parties. Dans un premier temps, d’octobre à novembre 2006, le travail s’est concentré sur la première phase du projet de l’ONG (mis en œuvre d’août 2005 à avril 2006) et sur la phase de consolidation du projet en cours (de juin 2006 à février 2007). La deuxième étape fut l’évaluation finale de l’ensemble du projet.

La problématique du lien entre l’urgence et le développement a occupé une place importante dans l’analyse des résultats.

Cette évaluation s’est réalisée sur la base des critères du référentiel du COMPAS Qualité.

Réalisé par

Bonaventure Sokpoh

Chargé de recherche Sécurité alimentaire et référent Sahel (2002-2018)