Financé par

Ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille

Créé comme mécanisme indépendant d’alternative à l’adoption, le Collectif Asie Enfants Isolés a participé, entre janvier 2005 et janvier 2009, au financement de 30 projets portés par 15 associations françaises. Ces projets ont été mis en œuvre dans quatre pays touchés par le Tsunami, à savoir la Thaïlande, l’Indonésie, le Sri Lanka et l’Inde.

Cette évaluation a permis d’analyser le fonctionnement de ce collectif et de capitaliser l’expérience, afin d’envisager la réactivation éventuelle d’un mécanisme similaire.

Des projets ont été visités et analysés sur le terrain en Inde et au Sri Lanka, et l’ensemble des ONG engagées ont été impliquées dans le travail réalisé en France.

Il fut intéressant d’évaluer un tel dispositif créé en réponse à la crise du Tsunami, dans la continuité d’un ensemble de travaux réalisés par le Groupe URD suite à cette catastrophe, notamment l’évaluation de la DIPT (Délégation Inter-ministérielle Post-Tsunami).

Réalisé par

Béatrice Boyer

Référente Questions urbaines (2005-2015)

Pierre Bastid

Référent Qualité (2008-2009)