Financé par

Inter Agency Standing Committee (IASC)

Cette évaluation de la réponse aux besoins humanitaires suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010 en Haïti a été réalisée en partenariat avec le Global Public Policy Institute (GPPI) trois mois après le séisme.

La situation humanitaire à Port-au-Prince et dans les provinces a été largement exacerbée par le haut niveau de pauvreté chronique préexistant au séisme en Haïti. L’échelle du désastre est comparable au tsunami qui a touché l’océan Indien en 2004, mais cette fois, le désastre s’est concentré sur une zone très limitée.
De janvier à mai 2010, plus de 1000 organisations internationales ont apporté une aide humanitaire massive à Haïti

Face à l’ampleur de ce désastre et la magnitude de la réponse, le Comité Permanent Inter-organisation (CPIO/IASC) des Nations unies a immédiatement déclenché un processus d’évaluation en temps réel (ETR) afin de :

  • Tenir les décideurs – au niveau d’Haïti et des sièges des agences – informés des avancées de la réponse humanitaire ;
  • Tirer rapidement des leçons de la gestion initiale de la crise et prendre les mesures correctives qui pourraient en résulter.

Une vidéo a été réalisée dans le cadre de ce travail :

Réalisé par

François Grünewald

Directeur général et scientifique