Financé par

Irish Aid

Alors que l’on estime qu’à peine 0.2 % des fonds sont alloués directement aux organisations locales pour la mise en œuvre de programmes, l’engagement des organisations internationales à participer à la localisation de l’aide est développé dans la Charte pour le changement (Charter for Change, ou C4C). Cette initiative a pour but de faciliter l’acheminement de l’aide et d’en améliorer l’efficacité, l’efficience et la soutenabilité, ainsi que de renforcer les compétences locales.

Aussi, la stratégie mise en place par Trócaire, vise à renforcer les capacités de ses partenaires locaux et à partager avec eux les éléments essentiels à l’action humanitaire. A travers ces partenariats, Trócaire cherche à renforcer l’aide humanitaire dans les zones les plus inaccessibles (conditions géographiques, insécurité…), ainsi qu’à améliorer l’appropriation par les populations bénéficiaires et la résilience des populations.

La présente étude réalisée par le Groupe URD est venue en soutien à cette stratégie et a été illustrée par deux études de cas, en Birmanie et en République Démocratique du Congo.

Réalisé par

François Grünewald

Directeur général et scientifique

Véronique
Véronique de Geoffroy

Directrice générale adjointe