Financé par

Département du Développement international britannique (DFID)

Sur la base des informations recueillies et des échanges sur le terrain, le Groupe URD a réalisé dans le même temps une « revue en temps réel ». Celle-ci consistait en une analyse stratégique et opérationnelle qui permet une redirection des interventions, le cas échéant. Le partage et l’analyse d’informations sur des contextes similaires encouragent notamment les réflexions sur des stratégies de sortie de crise et de transition.

Contrairement aux exercices classiques de « contrôle interne », ce type d’approche externe permet aux équipes opérationnelles de prendre un certain recul par rapport à la mise en œuvre de leurs activités. Cela comprend des discussions en continu avec les équipes-terrain, ainsi que des mini-séminaires de restitution et des débats. Les contraintes et préoccupations principales sont ainsi identifiées de manière plus efficace, et les sièges des organisations sont encouragés à apporter des réponses appropriées. Ces mini-séminaires ouvrent des possibilités de créativité et d’identification de solutions originales.

Au terme de chaque mission terrain, des présentations des résultats sont également effectuées auprès des divers personnels concernés (opérationnel, siège et bailleur), ce qui facilite le processus d’apprentissage institutionnel.

Réalisé par

François Grünewald

Directeur général et scientifique

VL
Valérie Léon

Chargée de recherche et d’évaluation

Bonaventure Sokpoh

Chargé de recherche Sécurité alimentaire et référent Sahel (2002-2018)

Johanna Baché

Chargée de recherche, évaluation, formation