Financé par

USAID, DFID et Irish Aid

En Haïti, l’Observatoire avait différents objectifs qui faisaient partie de la stratégie globale de renforcement de l’analyse, de partage des connaissances, de formation et de diffusion de savoirs sur les meilleures pratiques de l’humanitaire et de la reconstruction en Haïti : les activités ont cherché à développer une capacité nationale en matière d’évaluation humanitaire par la formation et la formation de formateurs ; à partager les résultats des évaluations et des bonnes pratiques humanitaires par le biais de la Newsletter de l’Observatoire ; à réaliser des études et évaluations pour venir en appui au développement de la réponse humanitaire et de reconstruction suite au tremblement de terre de 2010 et à l’analyse de ses conséquences.

Dans le cadre du projet HELP, les études ont touché différentes thématiques comme par exemple : « Sécurité et aide humanitaire en Haïti », « Reconstruction et environnement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince » ou « Approches communautaires en contexte urbain ».

 

Au Mali et dans la région, le Groupe URD a réussi à mettre en œuvre une approche méthodologique innovante d’évaluation / réflexion / planification, à travers le concept d’évaluations itératives avec mini-séminaires (EIMS) : ce processus est constitué de plusieurs missions terrains, menées par une équipe multidisciplinaire, et suivies de mini-séminaires à la fin de chaque phase afin de produire et diffuser des recommandations clés pour l’ensemble de la communauté de l’aide.

Quelques-unes des études et évaluations menées dans le cadre du projet HELP au Mali :

Certains ateliers ou conférences ont également donné lieu à la publication d’actes : « Mali : éclairer le futur : Leçons tirées du passé pour penser « l’après-Alger » ».

Réalisé par

VL
Valérie Léon

Chargée de recherche et d’évaluation (depuis 2012)

François Grünewald

Directeur général et scientifique (depuis 2009)

Bonaventure Sokpoh

Chargé de recherche Sécurité alimentaire et référent Sahel (2001-18)