Financé par

Programme Alimentaire Mondial (PAM)

L’objectif de ‘évaluation fut d’analyser la qualité et les résultats de ce programme qui couvrait l’ensemble des zones en crise du pays et visait à renforcer la sécurité alimentaire, les moyens d’existence et la résilience des réfugiés centrafricains au sud, soudanais à l’est et des déplacés tchadiens à l’est, mais aussi à faire face aux perturbations climatiques dans la bande sahélienne.

Ce programme comportait également un volet de renforcement institutionnel de l’État tchadien, afin d’améliorer le système d’alerte précoce et les réponses aux crises.

Cette évaluation a également permis d’engager une réflexion stratégique quant aux projets à venir du PAM dans ce pays.

Réalisé par

Bonaventure Sokpoh

Chargé de recherche Sécurité alimentaire et référent Sahel (2002-2018)