Financé par

Agence française de Développement, Fondation de France, Principauté de Monaco & région Auvergne-Rhône-Alpes

Cette première étude est développée en coopération avec Action contre la faim, Humanité et Inclusion, Terres des hommes et SOLIDARITÉS INTERNATIONAL, grâce aux financements joints de l’Agence française de Développement, la Fondation de France, la Principauté de Monaco ainsi que la région Auvergne Rhône-Alpes.

Le Groupe URD appuie l’organisation d’une communauté de pratiques composée d’une dizaine d’ONG francophones ayant à cœur d’avancer sur les questions de « redevabilité » envers les populations. Le groupe échange des expériences et partage ses réflexions sur les mécanismes de redevabilité mis en place sur le terrain, avec pour objectif l’amélioration des actions. Dans ce cadre, une première étude est en cours afin de proposer une revue des théories et pratiques existantes et fournir une analyse sur les tendances actuelles autour de ce terme, trop souvent valise.

Plus spécifiquement, l’étude se focalisera sur les questions suivantes :

  • Quels sont les enjeux croissants et la nature des pressions pour plus de redevabilité dans les contextes de crise ?
  • Quelles sont les composantes clés de la définition de redevabilité ? Quels sont les liens avec d’autres notions connexes (transparence, Ne Pas Nuire, participation, etc.) ?
  • Quels sont les politiques, tendances, acteurs et recommandations actuels qui structurent/influencent directement ou indirectement les interventions en contexte de crise sur ce sujet ?
  • Que signifie le « R » dans un système SERA (Suivi, Évaluation, Redevabilité et Apprentissage) d’un projet d’aide en contexte de crise ? Et comment le R s’articule avec le S-E-A ?
  • Quelles « activités » de redevabilité sont développées sur le terrain ? Quelles sont les difficultés ?
  • Quelles sont les différences sur les enjeux et pratiques de mise en œuvre de la redevabilité sur le terrain entre projets de court et long terme ? Entre différentes régions du monde ? Entre les grandes thématiques de travail ? Entre les sphères anglophones et francophones ?
  • Existent-ils des enjeux spécifiques de mise en œuvre de la redevabilité avec des publics spécifiques (ex : enfants) ? Dans le cadre d’un consortium ? En remote management ?
  • Quelles sont les problématiques et les initiatives intéressantes qui nécessiteraient d’être analysées plus en profondeur ?

Réalisé par

Lisa Daoud
Lisa Daoud

Chargée de recherche, formation, évaluation

Michael
Michael Carrier

Référent du volet "Qualité"