Financé par

Électriciens dans Frontières, Agence Française de Développement, Coopération monégasque et Fondation de France

Face aux enjeux climatiques et à l’évolution de la prise de conscience des acteurs sur les enjeux environnementaux, les ONG françaises souhaitent de plus en plus intégrer l’énergie solaire dans leurs projets et fonctionnement interne. L’expertise technique n’est pourtant pas toujours disponible au sein de ces organisations. Pour cette raison, le Groupe URD a choisi d’étudier les actions menées par un organisme spécialisé (Électriciens Sans Frontières, ESF) en la matière.

L’étude proposée permet de capitaliser l’expérience d’ESF sur l’installation de solutions solaires afin de nourrir sa réflexion, celle des membres du réseau REH et plus largement du secteur humanitaire. Il s’agit pour le secteur humanitaire et ESF d’en tirer des leçons sur les aspects techniques et méthodologiques, ainsi que d’étudier les aspects socio-économiques pour l’ONG notamment en matière d’appropriation et de maintenance des installations.

ESF intervient au Sénégal depuis plus de 10 ans, ce qui permet d’avoir le recul nécessaire pour tirer des leçons objectives. Les projets menés sont très variés et les installations solaires ont été disposées dans des centres de santé, écoles, moulins etc. donnant ainsi la possibilité d’avoir une analyse spécifique à chaque secteur d’intervention.

Réalisé par

C. Heward
Charlotte Heward

Chargée de projets et partenariats (depuis 2014)

S. Brangeon
Samantha Brangeon

Référente du volet "Environnement" (depuis 2015)