Accès aux services de base (santé et éducation)

42 résultats

Accès aux services de base (santé et éducation)

L’accès aux services de base, notamment de santé et d’éducation, est essentiel à la survie des populations en situation de crise. Les services de santé doivent être soutenus et/ou rétablis durant les situations d’urgence, notamment dans le cadre des crises sanitaires (Ebola, choléra, etc.). L’importance de maintenir ou remettre en place l’accès à l’éducation se révèle tout aussi fondamentale au vu des impacts dramatiques d’une déscolarisation prolongée sur une société toute entière dans les contextes de crises durables.

Souvent considéré comme un champ d’action du développement, le soutien aux secteurs de l’éducation et de la santé est devenu un axe de travail des acteurs humanitaires dans les contextes de crise durable ou de déplacement de populations sur le long terme. Par ailleurs, certaines crises comme Ebola ont pu révéler des fragilités préexistantes des systèmes de santé nationaux, incapables d’enrayer l’épidémie. L’accueil de populations déracinées demande des efforts spécifiques des systèmes éducatifs et de santé publique qui se trouvent saturés par les flux de populations.

L’aide au développement, en soutien à ces systèmes nationaux, peut ainsi avoir un rôle de prévention des crises. Cette thématique illustre de fait l’un des aspects les plus forts du lien entre urgence et développement et devient à ce titre de plus en plus importante dans les contextes fragiles.